Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Royal baby 2 : le prince William avoue avoir "passé quelques jours difficiles"

Alors que tout le monde a les yeux rivés sur l'Angleterre depuis l'annonce de cette seconde grossesse, le prince William en a profité pour confier ses premières impressions.

Depuis hier, l'Angleterre est en joie puisque Kate Middleton et le prince William attendent leur deuxième enfant. Alors qu'il s'est rendu à l'Université d'Oxford sans Kate Middleton, ce lundi 8 septembre 2014, le prince William a tenu à donner quelques nouvelles de l'état de santé de sa femme après l'annonce officielle de cette seconde grossesse : "Elle se sent bien. On a passé quelques jours difficiles - une semaine à peu près - mais évidemment, nous sommes profondément heureux. C'est une très bonne nouvelle." Avant de conclure par "Nous espérons que les choses vont se calmer et qu'elle se sentira un peu mieux." Car, comme lors de sa première grossesse, Kate Middleton souffre d'hyperemesis gravidarum, une forme de nausées excessives qui apparaît pendant le premier trimestre et qui la conduit à rester au repos.

Pour le moment, nous ne savons pas encore à combien de semaines de grossesse en est Kate Middleton. Mais selon le Dailymail, elle serait enceinte de six à huit semaines. Comme lorsqu'elle attendait le petit prince George, l'officialisation de cette grossesse intervient un peu tôt (6 à 4 semaines avant les 12 semaines de "sûreté" qu'attendent traditionnellement les futures mamans pour l'annoncer), mais en raison de ses futures absences pour hospitalisation, le couple n'avait pas d'autre choix.

Mais cette grossesse fait un petit tort au prince Harry. En effet, le frère du prince William recule encore dans l'ordre de succession. En effet, lorsque le prince George est né l'année dernière, Harry est devenu le quatrième héritier au trône. Cette seconde naissance va le faire reculer encore d'un cran et passer à la cinquième place sur l'ordre de succession. Mais on imagine que cela ne doit pas vraiment le déranger...

À ne pas rater