Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Roselyne Bachelot : son anecdote coquine crée l'émoi sur Europe 1

Invitée vendredi de l'émission "Les pieds dans le plat" de Cyril Hanouna sur Europe 1, Roselyne Bachelot a fait grimper la température en évoquant un moment coquin de sa carrière : le jour où elle a vu le rugbyman Aurélien Rougerie nu...

Durant ses années au ministère de la Santé et des Sports, Roselyne Bachelot ne s'est pas contentée d'arpenter le perron de l'Elysée. Elle en a profité pour assister à quantité de matchs et pour régulièrement s'inviter dans les vestiaires.

Conviée dans le studio de l'émission "Les pieds dans le plat" sur Europe 1 vendredi, l'actuelle chroniqueuse du "Grand 8" est revenue sur cet aspect de son travail, qui lui a donné à voir "quelques belles choses". Un peu gênée au micro de Cyril Hanouna, l'ancienne ministre assure qu'elle ne citera pas "son Oscar", mais que "c'était très joli".

Mais qui peut bien être cet athlète qui semble avoir laissé un souvenir impérissable à Roselyne Bachelot ? Aidé de ses chroniqueurs, Cyril Hanouna ne tarde pas à la démasquer : il s'agit du rugbyman Aurélien Rougerie !

Loin de se contenter du témoignage de l'animatrice en herbe (qui n'a pas manqué d'essuyer les critiques dans "Touche pas à mon poste"), l'ex-loser en profite alors pour contacter par téléphone le sportif si bien membré. Lequel revient avec plaisir sur cette anecdote, sans se rendre compte que la moindre phrase qu'il prononce déclenche l'hilarité dans le studio.

"C'était un moment intense, c'était dans les vestiaires du Stade de France", explique le joueur de l'AS Clermont Ferrand. "Roselyne est apparue comme la lumière dans le vestiaire. C'était un très bon souvenir."

Roselyne Bachelot, rouge de honte, enfonce toutefois le clou. "Je ne me rappelle plus de ce match parce que j'en avais vraiment la mémoire complètement tourneboulée. Vous étiez tout nu dans les vestiaires et je dois dire que j'en ai gardé un souvenir complètement ébloui."

Au lieu d'être gêné, Aurélien Rougerie en rajoute une couche, assurant avec humour que l'ancienne ministre "avait la dalle grave", et qu'elle avait sans doute fait exprès d'arriver pile après les douches, histoire de "se rincer l'oeil tranquillement et se régaler."

Un moment coquin à retrouver en vidéo.

À ne pas rater