Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Roselyne Bachelot révèle son salaire : chroniqueuse sur D8, ça rapporte !

La fin de l'année semble être le moment propice au grand déballage des animateurs télévision. Après Cyril Hanouna, c'est au tour de Roselyne Bachelot, l'ex-ministre devenue chroniqueuse pour D8, de révéler son salaire. Et autant le dire de suite, madame n'est pas à plaindre.

A quelques jours des fêtes de fin d'année, l'ambiance est au grand déballage. Les animateurs et chroniqueurs du PAF ouvrent leur portefeuille et nous montrent leurs fiches de paie. Après Cyril Hanouna, qui a avoué gagner 25 000 euros ("très peu", selon lui) par mois grâce à "Touche pas à mon poste" et aux autres émissions télé et radio qu'ils animent, c'est au tour de Roselyne Bachelot d'être honnête.

En 2012, l'ex-ministre de la santé et des sports sous Nicolas Sarkozy a opéré un étonnant changement de carrière, délaissant les bancs de l'assemblée et du conseil des ministres pour débuter une carrière... à la télé. Rejoignant l'équipe du "Grand Huit" de Laurence Ferrari, Roselyne Bachelot a découvert le rôle de chroniqueuse aux côtés d'Audrey Pulvar et d'Elisabeth Bost. Un job pour lequel elle a rempilé à la rentrée. Et si jusqu'ici, l'ex-femme politique avait choisi de rester discrète quant à sa rémunération, elle a enfin concédé à révéler son salaire.

Interrogée par Le Matin Suisse, la chroniqueuse a déclaré gagner, "Tout compris, 250 000 euros". Soit plus de 20 000 euros par mois. Une somme très confortable, qu'elle doit à ses apparitions sur D8, mais aussi à sa chronique politique sur iTélé et ses prestations périodiques à la télé en tant que comédienne, notamment dans le prime spécial de "Nos chers voisins", diffusé ce soir sur TF1 et qui fait déjà parler, ou dans le clip de Joyce Jonathan.

Roselyne Bachelot, qui dit gagner désormais plus que lorsqu'elle était ministre (son salaire était alors estimé à 14 000 euros), explique mener une vie normale, en dépit de cette rémunération très confortable. "Je mène une vie très simple et je vis depuis toujours très en-dessous de mes revenus".

Reste que beaucoup de Français aimeraient pouvoir en faire autant, par envie et non par obligation.

À ne pas rater