Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Romy Schneider : Alain Delon, Jacques Dutronc... les hommes de sa vie

Disparue il y près de 30 ans, Romy Schneider est entrée au Panthéon des actrices. Devenue célèbre en interprétant l'impératrice Sissi à l'écran, la belle Autrichienne en a fait succomber plus d'un. Alors que France 3 lui rend ce soir hommage avec un documentaire signé Bertrand Tessier, Puretrend revient sur les hommes qui ont marqué sa vie.

Alain Delon

Devenue une star grâce à un rôle, celui de "Sisi l'impératrice" qu'elle interprète dans les trois films d'Ernst Marischka, Romy Schneider se rend à Paris en 1958 pour tourner dans "Christine", de Pierre Gaspard-Huit.

Son statut de vedette internationale lui vaut de choisir son partenaire masculin à l'écran et c'est sur photo qu'elle opte pour un jeune premier du nom... d'Alain Delon. Comme dans un film, c'est dans un aéroport - celui d'Orly - que les deux comédiens se rencontrent, au pied d'un escalator. Et comme dans un film, Romy Schneider commence par prendre en grippe cet homme avec qui elle ne peut échanger un mot (elle ne parle alors pas français) et qu'elle trouve trop arrogant.

Mais la magie opère sur le tournage et le duo tombe amoureux. Le 22 mars 1959, ils se fiancent en Suisse, devant un parterre de journalistes, et Romy Schneider par s'installer chez lui, à Paris.

Malheureusement, leur carrière respective les éloignent, même s'ils tournent ensemble dans "Dommage qu'elle soit une putain" de Visconti, en 1961. Partie tourner aux Etats-Unis, où sa carrière hollywoodienne est lancée, l'actrice reçoit un jour de 1963 par le biais de son agent une lettre de rupture d'Alain Delon. Elle rentre à Paris mais il est trop tard, le comédien est en couple avec Nathalie Sand, dont il attend un enfant (Anthony).

Des années plus tard, c'est son ex-compagnon qui suggère à Jacques Deray de choisir Romy Schneider pour lui donner la réplique dans "La piscine", qui signe leurs retrouvailles à l'écran.

Harry Meyen

En avril 1965, l'icône du style rencontre Harry Meyen, un acteur et metteur en scène allemand, à l'occasion d'une soirée d'inauguration d'un restaurant berlinois. Alors marié, il n'hésite pas à divorcer. En juillet 1966, le couple convole en justes noces à Saint-Jean-Cap-Ferrat.

Dans sa robe de mariée, Romy Schneider est déjà enceinte de cinq mois. En décembre, elle accouche de son premier enfant, prénommé David.

Après quelques années, leur mariage s'essouffle et le couple fini par se séparer en 1972. S'ensuit un divorce houleux lors duquel Harry Meyen réclame rien de moins que la moitié de la fortune de sa femme, contre la garde de leur fils. Quelques années plus tard, lors de vacances au Mexique, Romy Schneider apprendra par télégramme le suicide de son ex-mari.

Jacques Dutronc

En 1974, l'actrice tourne sous la direction d'Andrzej Żuławski dans "L'important c'est d'aimer". Elle y donne la réplique à un chanteur bien connu de la scène française : Jacques Dutronc.

Dans un entretien accordé à Vanity Fair en septembre 2014, l'artiste raconte comment il a été happé dans "un truc incontrôlable". "Elle avait besoin d'être aimée. Je me suis laissé embarquer dans une histoire avec elle." Une liaison qui ne dure que le temps du tournage.

"Je n'ai pas été très honnête", reconnaît Jacques Dutronc, "parce que Françoise [Hardy, ndlr], c'est Françoise. Je n'allais pas la quitter pour Romy Schneider. C'était une femme blessée et en tournant ce film-là, j'en ai blessé une autre : la mienne."

Daniel Biasini et Laurent Pétin

En 1975, l'actrice épouse un journaliste franco-italien du nom de Daniel Biasini. C'est avec lui qu'elle a son deuxième enfant, une petite fille baptisée Sarah, en juillet 1977. Mais une fois de plus, l'histoire d'amour ne dure que quelques années. Le couple divorce en 1981. La même année, Romy Schneider voit sa vie endeuillée par la mort de son fils, victime d'un dramatique accident.

Alors qu'il séjourne chez les parents de Daniel Biasini, à Saint-Germain-en-Laye, David tente d'enjamber le portail mais glisse et fini empalé sur ce dernier. Il décédera à l'hôpital. Des paparazzis n'hésiteront pas à pénétrer dans le service funéraire, déguisés en infirmiers, pour le photographier sur son lit de mort.

Les derniers mois de sa vie, Romy Schneider les passera aux côtés du producteur Laurent Pétin, rencontré par l'intermédiaire de Claude Berri en 1981. C'est lui qui la retrouvera morte, le 29 mai 1982 dans son appartement parisien.

À ne pas rater