Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Romeo Beckham, 12 ans : nouvelle campagne "festive" avec Burberry

Dans la famille Beckham on demande Romeo 12 ans. Deux ans après avoir été choisi comme mini mannequin par le géant anglais Burberry, le jeune garçon rempile et décroche sa seconde campagne publicitaire pour l'Hiver 2014.

La pomme ne tombe jamais bien loin de l'arbre et surtout pas chez les Beckham. Lorsqu'on a pour parents Victoria et David, impossible de ne pas finir par tomber dans la mode. Si on a hâte de voir la petite Harper se rendre aux plus prestigieux défilés en solo, en attendant c'est Romeo 12 ans à qui la fashionsphère fait les yeux doux. Mini mascotte Burberry en 2012, il prête de nouveau son minois à la marque britannique emblématique. Après la campagne Printemps-Été 2013, c'est pour la compagne "Festive", comprenez celle de Noël.

Si Burberry a plutôt la réputation d'être fidèle aux personnalités choisies comme "égéries" comme Cara Delevingne ou Edie Campbell, rien ne laissait présager que la collaboration avec Romeo soit plus qu'un "one shot". C'est pourtant la marque en personne qui a révélé l'information sur ses différents réseaux sociaux.
Petit air mutin, de jolies fossettes, une bouille qui est un parfait mix entre papa et maman, un trench et une écharpe tartan, Romeo a tout d'une mini gravure de mode et surtout tout d'un grand. Christopher Bailey, directeur artistique de la maison, est d'ailleurs plus que sous le charme de ce mannequin haut comme trois pommes et il ne tarit pas d'éloges en interview. "Romeo aime la mode, il adore vraiment ça. Il a une réelle opinion : il était tellement impliqué dans ce qu'il portait. Et il était si bien élevé et humble – il n'aurait jamais dit "Je n'aime pas ça", mais plutôt : "Hmm, peut-être autre chose". Il a un goût impeccable", a-t-il par exemple confié au Sunday Times lors de leur première collaboration. Romeo Beckham ou notre pari mode sur le futur.
À ne pas rater