Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Roland Garros 2016 : polo party !

Alors que Roland Garros débute cette semaine, le polo s'impose logiquement comme le dresscode à adopter. Shopping sporty smart !

Vêtement sporty chic par excellence, le polo se porte le jour comme le soir pour une allure parfaitement maîtrisée. D'ailleurs, lors de la Fashion Week Printemps-Eté 2016, plusieurs créateurs n'ont pas hésité à le réinterpréter avec style sur leur podium. Chez Chanel, il se porte couleur denim, bijouté ou orné de rubans. Chez Miu Miu, il se décline avec des teintes pastel et une matière transparente pour un look girly presque sexy. Chez Chloé enfin, il se fait pull sporty pour casser l'effet féminin trop premier degré d'une jupe longue liberty. Le polo est définitivement très mode, et alors que Roland Garros 2016 lance son coup d'envoi, les modeuses se mettent sans mal à son "service".

Jeu, set et match pour le polo

Le tennis et le polo, c'est une belle et vieille histoire d'amour. Initiée par René Lacoste, cette tendance des courts est née en 1933. Pour faciliter la pratique du sport, la chemise est troquée contre le polo qui libère les mouvements. Très vite, il s'impose comme le chouchou des sportifs et se décline en des dizaines de coloris différents. De Nike à Adidas en passant par Le Coq Sportif, le polo est désormais associé à la pratique du tennis. Loisir historiquement réservé à une élite chic et aisée, ce sport de raquettes apporte au polo ses lettres de noblesse stylistiques. Aujourd'hui, il est toujours considéré comme un allié de l'élégance même s'il a su s'adapter à l'époque avec des twists de modernité. Version polo classique ou version robe plus féminine, on l'adopte sans hésiter sans s'inquiéter de la faute de goût.

Pauline Arnal

À ne pas rater