Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Rock en Seine 2015 jour 1: Wolf Alice envoûte, The Offspring secoue le festival

On peut l'entendre un peu partout, c'est reparti pour un tour avec Rock en Seine, édition 2015. Une programmation enthousiasmante avec des têtes d'affiches très attendues comme The Offspring, Kasabian ou encore The Libertines, mais également des petits nouveaux qu'on a hâte de découvrir comme Wolf Alice, Catfish and the Bottlemen ou encore Years & Years. 

Top départ de Rock en Seine, édition 2015 et son thème "Jungle" ! Les avenues boueuses du Domaine Saint-Cloud n'ont certainement pas découragées les festivaliers qui se sont pressés, nombreux, pour découvrir les petits nouveaux de la scène musicale anglaise avec Wolf Alice ou encore Catfish and the Bottlemen, mais également les cultissimes The Offspring et Kasabian.

À 18h, le choix est cornélien entre l'envoûtant Benjamin Clementine et son style jazzy sur la scène de la cascade et le rock alternatif, oscillant entre folk et grunge, de Wolf Alice (interview prochainement sur Puretrend), groupe qui nous vient directement d'Angleterre.

Cette année, il faut bien le dire, c'est la note british qui a la cote, car pas le temps de souffler que les énergiques Wolf Alice laissent place à Catfish and The Bottlemen dont le son rock fluide et entrainant charme. Pendant ce temps FFS (Franz Ferdinand & Sparks), soit le mix entre les membres de Franz Ferdinand, de retour après un triomphe au festival en 2013, et le groupe californien The Sparks, jouent leur son rock qui glisse délicieusement vers la pop sur la scène de la cascade.

The Offspring et Kasabian, poids lourds et riffs sauvage en fin de soirée

Le temps de retraverser le Domaine Saint-Cloud et les festivaliers ont rendez-vous avec The Offspring sur la Grande Scène et leur rock punk qui n'a pas pris une ride. D'ailleurs, c'est un retour en adolescence qui le groupe promet à de nombreux festivaliers tandis qu'ils entonnent "Pretty fly" ou encore "The kids aren't alright".

Avant de retrouver l'autre grosse tête d'affiche de cette soirée, Kasabian, sur la Grande Scène, le public s'en va se perdre dans les textes percutants du collectif Fauve qui se produit à deux pas de là.

Pour terminer cette première journée de Rock en Seine en beauté, c'est à 23h05 que le cultissime groupe Kasabian débarque sur scène. Les Britanniques (encore) et leur son rock indé planant font un show impeccable puis s'en vont.

La deuxième journée du festival ne va pas être de tout repos avec de nouveaux Anglais comme Ben Howard ou encore le groupe Years & Years, l'incoutournable Stereophonics et les très attendus Libertines ! Peter Doherty sera-t-il à la hauteur des attentes des festivaliers ? Réponse samedi.

À ne pas rater