Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Rock en Seine 2014 Jour 1 : Jake Bugg charme, les Hives secouent le festival

Le programme est chargé pour Rock en Seine cru 2014. Les noms de cette première journée annoncent un show d'enfer avec Jake Bugg, Blondie, Arctic Monkeys... Retour sur une première soirée pleine d'émotions contraires et exaltantes ! 

Ce vendredi 22 août, c'est un peu Noël avant l'heure : le Festival Rock en Seine, édition 2014, ouvre ses portes. Un évènement attendu et qui signe un peu la fin de l'été. De notre côté, on est (légèrement) excitées. Il faut dire que le festival démarre en trombe avec des noms comme Jake Bugg , Blondie, The Hives, Die Antwoord ou encore Arctic Monkeys, qui sonnent délicieusement à l'oreille. On est parées !

Pour se mettre directement dans l'ambiance, direction le show du british Jake Bugg et sa guitare folk sur la Grande Scène. Avec sa gueule d'ange, son flegme et sa capacité à ne pas décrocher un sourire (sauf pendant notre interview), le chanteur reste fidèle à lui-même. Et visiblement ça plaît puisque le public semble conquis.

Pas le temps de s'attarder, il faut rejoindre la Scène de la Cascade pour le concert de Blondie. "One way or another" envahit le domaine de Saint Cloud et les retardataires chantent à tue tête tout en se dirigeant vers la scène. Quant à la pluie, elle peut bien s'abattre sur Paris, l'enthousiasme ne fane pas. Parapluie et k-way sont nos meilleurs alliés tandis qu'on se déhanche sur "Call me". On a vu Debbie Harry, icône déroutante de charisme à 69 ans, on se dit qu'on peut mourir tranquille (un peu).

Retour devant la Grande Scène pour les Hives qui débarquent avec une énergie d'enfer. Le son est punk, le chanteur Howlin' Pelle Almqvist toujours aussi déjanté et qui remue comme un diable sur la scène. Avec "Tick Tick Boom" et "Walk Idiot walk" , l'heure est à la nostalgie. Le chanteur Suédois, avec son français approximatif, éprouve quelques difficultés à chauffer le public français qu'il trouve trop silencieux. Mais ça tombe bien la foule aime bien les défis et le volume grimpe vite. On atteind, bien sûr, l'apothéose avec "Hate to say I told you so", l'un des morceaux les plus attendus.

Petit passage par l'une des têtes d'affiche Die Antwoord et son 'univers trash et le son hip hop mélangé à de la rave. D'autres on fait le pari de la nouveauté, direction la scène Pression Live pour Royal Blood, un duo british décoiffant. Seulement deux sur scène et une énergie ahurissante qui contamine. Avec un son lourd, hard rock, mélangé à la voix caressante du chanteur, Mike Kerr, sans conteste l'un des coups de coeur de cette édition 2014 notamment la chanson "Figure it out".

Point culminant de cette première journée, les Arctic Monkeys, sur la Grande Scène bien sûr. "Dancing Shoes", le psychédélique "Do I wanna know", "Arabella" les plus grands tubes du mythique groupe british se suivent pour le plus grand plaisir des festivaliers et le détachement d'Alex Turner (comprenez son sex appeal) électrise incontestablement la foule.

Au programme de la deuxième journée de Rock en Seine 2014, des têtes d'affiches comme The Prodigy, Portishead mais aussi des petits nouveaux très attendus comme The Horrors et Clean Bandit !

À ne pas rater