Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Rita Ora, la diva décalée eclipse Rihanna

Ce week-end l'heure était aux Brits girls sur la scène installée au Wembley Stadium de Londres pur le Summertime Ball de Capital FM. Si Jessie J, opte pour le cuir et les clous, la petite nouvelle de l'univers musical Rita Ora préfère rester fidèle à son style de diva décalée et commence à sérieusement faire de l'ombre à Rihanna...

C'est d'abord dans une robe seconde peau aux imprimés gourmands de la marque british Happy Ashley qu'elle prend la pose. Terriblement régressifs, les dessins de glaces tranchent avec la coupe rétro et la longueur midi de la robe. Alors qu'une autre starlette aurait complété sa tenue d'une paire d'escarpins, Rita Ora mise elle sur le confort d'une paire de Jordan grise. Une véritable prise de risque mais payante puisque la chanteuse se fait joliment remarquée. Crinière toute en boucles et make-up nude dédramatise son impressionnantes faire de lunettes montures faux cils Tatty Devine.

Son coup d'éclat du jour ? Arborer sur scène quasiment la même tenue mais avec une note nettement plus 90's. Elle pioche une nouvelle fois sa tenue chez Happy Ashley. Place à une une chemise avec les mêmes imprimés que sa robe qu'elle noue haut sur le ventre clin d'oeil à la tendance brassière qui fait fureur chez les stars. Pour le bas, le confort est de mise et c'est cette fois avec une pièce hybride entre le jean et le chino jouée au niveau des genoux pour rappeler le style destroy des déchirures mais version fun. Aux pieds, toujours ses Jordan qui apportent l'ultime touche de cette tenue tout droit sortie d'un dressing old school.

Aussi déjantée que Rihanna mais plus féminine, Rita Ora a de quoi tacler l'autre protégée de Jay-Z.

À ne pas rater