Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Rihanna nue et censurée par Instagram, elle contre-attaque avec humour

Avec la couverture de Lui de mai 2014 et surtout la série photos qui l'accompagne, Rihanna a réussi à choquer à peu près tout le monde. Mais loin de se formaliser devant la critique ni même face à la censure, la chanteuse fait même un pied de nez à ses détracteurs.

Pas du genre à se laisser dicter sa conduite, Rihanna entend bien disposer de son corps comme elle le souhaite et se déshabiller dès que l'occasion se présente. Mais voilà, ses photos nues provocs et tout récemment une série de clichés pour le magazine de charme Lui de mai 2014, ont attiré les foudres sur la Barbadienne. Vivement critiquée pour ses poses flirtant avec la pornographie, Riri a carrément été censurée par Instagram lassé de ses apparitions bouillantes. Les fameux instantanés ont ainsi été supprimés du site.

Mais voilà, Rihanna qui ne l'entend pas de cette oreille a décidé de contre-attaquer. Eh oui, la belle a trouvé le moyen de contourner cette censure avec humour. Peu importe ce que le réseau social ou même Roselyne Bachelot pensent de ses seins, la chanteuse tient à ce qu'ils restent sur Instagram. C'est donc armée de second degré que la pro de la provoc a reposté sa couv pour Lui version manga le 30 avril 2014. Une image plutôt marrante et bien moins sulfureuse qui a quant à elle le droit de rester sur le site. Rihanna en profite également pour poster un autre dessin en référence à la série mode.

Plutôt maligne comme réponse, ces nouveaux Instagram font un joli pied de nez à toute cette histoire. Car plus qu'un simple scandale, Rihanna très forte en matière d'opération com s'offre un sérieux coup pub. Que l'on cautionne ou pas, cette série photos s'est révélée être un véritable tsunami médiatique. Frédérique Beigbeder explique d'ailleurs la démarche plus qu'osée de la chanteuse : "Nous n'avons pas le pouvoir de contraindre Rihanna à faire quoique ce soit. C'est elle qui prend toutes les décisions et qui est totalement libre de poser comme elle l'entend. C'est mûrement réfléchi. Je pense que elle et son entourage ont choisi de créer le buzz tout au long de l'année. Quoiqu'il en soit, ces photos restent beaucoup plus soft que dans les années 70 où le magazine était plus provocateur et osé".

En fait on a eu chaud, Rihanna aurait pu faire bien pire !

À ne pas rater