Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Rihanna, Miley Cyrus, Lady Gaga : faut-il faire sa bitch pour reussir ?

Overdose de sexe dans les clips et jusqu'aux covers d'album, en 2013 la provoc' n'a presque plus de limites. Rihanna, Miley Cyrus ou encore Lady Gaga se font passer à la loupe pour savoir si vraiment il faut faire sa bitch pour réussir...

Cher Dr People,

Tu vas peut-être trouver ma question idiote mais je la pose tout de même, faut-il jouer les bitch (et je reste polie) pour réussir ? Ça paraît cliché et sexiste mais en regardant les stars Rihanna ou Miley Cyrus ces derniers temps, j'ai l'impression que le seul moyen de faire parler de soi est de montrer ses fesses ou de carrément poser nue. Éclaire-moi, je suis perdue !

Chère Vanessa,

Je comprends ta perplexité devant tant de paires de seins et de fesses si gratuitement affichées. Je vais donc tenter de répondre à ta question en t'éclairant sur cette tendance qu'ont les stars à repousser les limites de la pudeur. Car il est vrai qu'en 2013, elles sont nombreuses ces stars à revendiquer la mention interdit aux moins de 16 ans, 18 pour certaines.

Rihanna, Miley Cyrus et la doyenne et vétérante Madonna ont fait du sexe leur fond de commerce, du sexe machine à fric garante de leur place au top des charts. String fièrement affiché sur Instagram jusqu'aux covers d'album, poitrine dénudée, le topless étant devenu le nouveau cropped top, les voilà "rhabillées" pour l'hiver. Et question garde-robe, on frôle déjà avec la panoplie Dorcel, il fallait bien trouver une autre façon de jouer la carte sexuelle devant le monde entier. Miley s'est donc appropriée le twerk, Rihanna a donc dégainé sa barre de pole dance renchérissant dans le genre strip-teaseuse à tendance prostituée. Car avouons-le, la seule différence entre Rihanna et une véritable professionnelle ne tient qu'à la profusion de sigles Chanel affichés par la première. Lady Gaga presque sage à côté de ces deux-là a montré ses fesses. On n'oublie pas non plus la partie où ces dames se touchent pour un oui pour un non.

Quant à savoir pourquoi tant de déballage et de sexualisation du moindre petit objet sur le passage de ces dames, je te dirai tout simplement que le sexe fait vendre bien sûr mais surtout qu'en 2013 on tourne en rond question provoc. Si au début des années 2000 Tom Ford et Carine Roitfeld célébraient le porno chic à grand coup de minous siglés dans les pages de Vogue, en 2013 on reprend la même recette mais on abandonne le chic. À croire que ces demoiselles à court d'idée pour choquer et faire parler d'elles n'ont rien trouvé de mieux que de tomber le haut, le bas et même tout le reste. Le tout langue sortie comme Miley s'il vous plait.

Mais jusqu'à quand cela va-t-il durer et surtout jusqu'où cela peut-il encore aller ? Sex-tape en guise de clip, prochain VMAs à poil et lapdance sur les genoux d'Obama, tout est possible. Une chose est sûre, même si une partie du public commence à se rebeller contre cette overdose de sexe, que même Terry Richardson est pris pour cible, elles n'ont pas l'intention de s'arrêter en si bon chemin. Il faut dire que ni les rides, ni les premiers signes d'artrroses n'ont réussi à calmer Madonna...

Bien à toi,

Dr People.

À ne pas rater