Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Rihanna : guerrière sexy pour le numéro de septembre de W Magazine

Lorsque le célèbre photographe Steven Klein s'associe à la plus mode des chanteuses, Rihanna, pour la couverture de septembre de W Magazine, le résultat impressionne. Métamorphosée, la bad girl se mue en survivante d'un monde apocalyptique rempli de bijoux pur luxe.

Septembre est le janvier de la mode. Coup d'envoi d'une nouvelle saison de style et de tendance, les numéros de rentrée des plus grands magazines se mènent une guerre sans merci à grand coups de chaussures aux talons aiguisés. Qui aura la plus grande star en couverture ? Qui s'offrira le photographe le plus réputé ? L'enjeu financier est de taille (il s'agit du numéro le plus rempli de pub) et l'occasion de renforcer son image est à ne pas louper. Alors que les titres révèlent un par un leur première page, W Magazine marque un grand coup en s'offrant les services de Rihanna.

Rebelle sexy, guerrière féroce, la belle Barbadienne est représentée en survivante de l'apocalypse qui aurait eu le temps de sauver ses diamants en plus de sa vie. Le photoshoot, sombre et futuriste, est signé Steven Klein, maître du genre. Couverte de bijoux et maquillée à l'extrême, la "baddest bitch" (comme la qualifie le magazine) est méconnaissable en reine sexy d'un monde chaotique. Une nouvelle métamorphose de Riri qu'on avait déjà vu sur cette même couverture en 2014, en femme sauvage perdue dans la forêt.

Rihanna, icône de mode inclassable

Le choix de la plus badass des chanteuses pop n'a rien d'étonnant. Celle dont personne n'a jamais remis en cause son talent pour créer des looks dont l'originalité n'a d'égal que le style a fait fort en 2016. La belle a signé un premier défilé pour Puma lors de la Fashion Week new-yorkaise, succès critique comme financier. Loin de s'arrêter là, elle est choisie par Dior pour dessiner des lunettes de soleil et Manolo Blahnik pour une collection capsule de talons en denim pur luxe. Le tout vendu dans un pop-up store événementiel chez Colette. De quoi donner à Rihanna un aura mode inégalable.

À ne pas rater