Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Richard Bohringer hospitalisé : ''Je ne suis pas à l'article de la mort''

La semaine dernière, on a appris l'hospitalisationde Richard Bohringer, 73 ans. Son état de santé jugé "préoccupant" laissait présager le pire. Mais aujourd'hui, le comédien veut rassurer ses fans. Au micro de RTL, il a même précisé qu'il ferait son retour sur scène "dans quelques jours".

Voilà une nouvelle qui devrait rassurer les fans de Richard Bohringer. La semaine dernière, on apprenait que le comédien de 73 ans avait été hospitalisé en urgence à Clermont-Ferrand, puis transféré à Paris. Si l'hopital a choisi de ne pas faire de commentaires, on évoquait toutefois un état de santé "préoccupant".

"Une situation qui demande un peu de prudence"

Mais il semblerait aujourd'hui que Richard Bohringer aille mieux. Il s'est ainsi exprimé au micro de Marc-Olivier Fogiel sur RTL. "Ca va de mieux en mieux, ça regrimpe", a-t-il commenté. "Les médecins me disent que je serai sur scène dans quelques jours. Je ne suis pas à l'article de la mort. On est dans une situation qui demande un peu de prudence".

Le comédien, qui était censé jouer sur scène dans "J'avais un beau ballon rouge" (pièce dans laquelle il donne la réplique à sa fille, Romane Bohringer - adepte des cuissardes), a souhaité rassurer le public. Contrairement à ce qu'indiquait le producteur de la pièce, il n'est pour l'heure pas question d'annuler la tournée.

Bientôt de retour sur scène

"Il n'y a pas d'annulation de la tournée, juste un report de quelques jours, c'est tout". L'acteur a assuré qu'il était "costaud sur ses guibolles" et bientôt prêt à reprendre le travail. En revanche, le mystère plane encore sur les raisons de son malaise. On se souvient qu'en 2009, Richard Bohringer avait évoqué au micro d'Europe 1 qu'il souffrait d'une forme d'hépatite C.

"J'ai chopé un truc assez grave, mortel même, qui ne déglingue pas que la partie touchée. Une forme d'hépatite C. La plus chante... On en guérit. Il faut s'armer, il faut être costaud".

Mais il semblerait que ce ne soit pas la cause de sa récente hospitalisation. "Non ce n'est pas lié à mon hépatite, pas du tout. J'ai eu des grands coups de fatigue qui ont amené à cet espèce de malaise à la fois existentiel, à la fois physique, qui ne me permet pas d'être au meilleur de moi-même."

On espère que le comédien reprendre vite du poil de la bête.

À ne pas rater