Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Richard Berry hostile à Rendez-vous en terre inconnue : 'L'indiscrétion me gêne'

Interviewé par le Journal du dimanche, Richard Berry a parlé de la télévision et des émissions qu'il apprécie. Mais s'il y en a bien une à laquelle il ne compte pas participer, c'est "Rendez-vous en terre inconnue", trop impudique à son goût.

On ne peut pas plaire à tout le monde, et ce n'est pas à Frédéric Lopez qu'on va l'apprendre. L'animateur préféré des Français présente "Rendez-vous en terre inconnue" depuis 10 ans. Une émission qui catapulte un people à l'autre bout du monde, à la rencontre des guerriers Massaï ou de cavaliers Mongols, le temps de quelques semaines.

Véritable succès d'audience pour France 2, on ne compte plus les personnalités qui y ont participé, d'Adriana Karembeu à Muriel Robin. Dernièrement, c'est Mélissa Theuriau, la jolie compagne de Jamel Debbouze qui nous rend un peu (beaucoup) jalouses qui est partie pour la Tanzanie.

Mais le concept n'est pas au goût de tout le monde. La preuve avec les récentes déclaration du comédien Richard Berry. Interviewé par le JDD, il a expliqué ne pas vouloir y prendre part. "Il y a un truc de l'ordre de l'indiscrétion qui me gêne. Je suis trop pudique pour ce genre d'émission. Se servir des gens pour parler de soi... Je veux bien aller à la télé pour parler de mon métier, c'est tout."

On l'aura compris, partir en terre inconnue et verser des larmes (aussi sincères soient-elles) face caméra n'est pas vraiment du goût de l'acteur, qu'on retrouvera mercredi au casting de "L'Esprit de famille", sur France 2. Des critiques qui ont un parfum de déjà vu. En effet, en mars dernier, c'est Josiane Balasko qui s'était enflammée contre l'émission de Frédéric Lopez, parlant d'une "forme d'indécence".

"Je ne me sens pas, moi, privilégiée, riche et connue, d'aller voir des gens qui vivent cul nu, qui n'ont rien.", a-t-elle expliqué au micro de Jean-Marc Morandini sur Europe 1. "De jouer avec les bons sauvages et après de montrer mes larmes en disant 'C'est formidable'. Pour moi, c'est de la télé-réalité d'une autre manière. Alors, ces gens-là, qui sont des gens simples, honnêtes, authentiques... Pendant 3 semaines, ils vont avoir un échange avec le monde. Vous savez, le 'bon sauvage' qui a un échange avec le 'civilisé occidental'. Et après, qu'es-ce qui se passe quand on se barre ? Quel est le trauma qu'on a apporté à ces gens ?", s'est interrogée l'ex-membre du Splendid.

À ne pas rater