Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Régine : ses astuces un peu louches pour une soirée clubbing réussie

Régine fait partie des Séniors qu'on n'arrête plus. À 84 ans, la reine de la nuit est de retour avec ses soirées guinguette pour faire danser la jeunesse. Dans La parenthèse inattendue sur France 2, la rousse flamboyante s'est confiée sur ses techniques pour qu'une soirée en boîte de nuit soit un succès.

A l'instar de Michou qui continue à mener son cabaret parisien d'une main de maître, Régine fait partie des increvables de la nuit et du spectacle. Il y a actuellement un véritable engouement pour les stars vintage : de Dave à Régine en passant par Véronique et Davina, les icônes kitsch sont de retour sur le devant de la scène et rencontrent un succès fou.

Régine, de son côté, a souhaité se remettre à ses premières amours : l'organisation de fêtes et de soirées. N'en déplaise à Cathy Guetta ! Reine de la nuit dans les années 70 et 80, elle possédait plusieurs clubs et boîtes de nuit aux quatre coins du monde. Les plus grandes stars de l'époque allaient "s'ambiancer chez Régine", de New-York à Kuala Lumpur. Aujourd'hui, Régine est de retour avec ses guinguettes. Elle trouvait terriblement déprimantes les nouvelles soirées clubbing où tout le monde danse sans son coin et avait très envie de remettre au goût du jour l'atmosphère conviviale des soirées d'antan.

Invitée par Frédéric Lopez dans La parenthèse inattendue le mercredi 21 mai 2014, la rousse flamboyante s'est laissé aller à quelques confidences sur ses stratégies pour une soirée clubbing réussie. Pour Régine, tout était question de température : "Quand j'arrivais, j'arrêtais l'air conditionné et la musique montait de trois tons. Qu'est-ce que ça faisait ? Les gens avaient chaud, ils dansaient, ils étaient excités, ils buvaient beaucoup". En voilà une manière singulière de traiter ses invités. Mais apparemment, personne ne s'en est jamais plaint... Bien au contraire !

Si Régine est devenue la reine de la nuit, c'est pour une bonne raison. On ne réussit pas dans cet univers très rude par l'opération du saint esprit, il faut la jouer finaude : "J'avais fait mettre toutes les baffles sous les banquettes, du coup, ils étaient obligés d'aller danser. Je calculais le nombre de gens de façon à ce que la piste ne soit jamais vide. Quand les gens reviennent de danser, les autres sont obligés de se lever pour aller danser, puisqu'il n'y a pas de place ! continue Régine avant de conclure : C'est un concept, ma façon de vivre, ce que j'aime moi". Et ça, personne n'aura rien à y redire !

À ne pas rater
À découvrir