Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Régine : la reine de la nuit est ruinée

Personnalité incontournable du monde du spectacle depuis les années 50, Régine semble avoir eu plusieurs vies : actrice, chanteuse et reine de la nuit. Mais cette vie faite de strass et de paillettes ne l'aura pas mise pour autant à l'abri de problèmes financiers comme on aurait pu se l'imaginer...

Après Geneviève de Fontenay qui avait déclaré être sur la paille par ses procès contre Endemol au début du mois de janvier 2014, c'est au tour de Régine de révéler qu'elle a des problèmes financiers...

Hier soir, mardi 18 mars 2014, France 3 rediffusait un épisode de la série de documentaires "Des histoires et des vies" consacré à Régine et intitulé : "Les mille et une vies de Régine".
Dans cette émission, celle que l'on surnomme "La Reine de la nuit" et qui a fondé la célèbre boîte de nuit Chez Régine à Paris au début des années 1970, est revenue sur son style de vie au milieu des strass et des paillettes mais aussi sur des moments plus douloureux comme le décès de son fils Lionel. Mais surtout, la célèbre femme de 84 ans aux cheveux rouge est aussi revenue sur son actuelle et difficile situation financière.

Si l'on pensait que la reine de la nuit et amie des stars comme Johnny Hallyday ou encore Michou, était à l'abri du besoin, elle explique qu'il ne lui resterait actuellement plus grand chose : "Dans la vie, il n'y a pas cinquante solutions, ou il n'y a pas cinquante situations. C'est ou on est clochard : on se marre, on boit des coups, pas de souci, pas d'impôt, on se fait pas chier avec des papiers. Ou alors on est très riche. Au milieu, c'est chiant. Pour moi. Moi, je suis contente parce que je suis ruinée. Il ne me reste plus que ça. Comme ça je suis tranquille". Avant d'ajouter : "Ma chienne, je vais la laisser en héritage à Daphné (sa petite-fille), qui va être très contente"...

À ne pas rater