Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Rachida Dati : Carla Bruni, lapsus mémorable... ça balance chez Ardisson

Samedi 14 juin 2014, c'était Rachida Dati qui était la victime ou autrement dit l'invité du trublion de Canal +, Thierry Ardisson. Et comme souvent pour "Salut les terriens", ça balance et ça ne rigole pas. Enfin si mais plutôt d'un rire jaune. 

Rachida Dati est une habituée des talk-shows, si bien qu'on la verrait très bien se joindre à l'équipe du "Grand 8", aux côtés d'Audrey Pulvar et autres Roselyne Bachelot qui épinglaient récemment le Président pour son lapsus. Mais cette fois c'est bien sur le plateau de Thierry Ardisson, pour "Salut les terriens", qu'on la retrouve. Et une chose est sûre avec l'animateur : il aborde les sujets qui fâchent. Certes si on accepte de venir chez Ardisson, ce n'est certainement pas pour faire du tricot, mais quand même. Il posait des questions X à Clara Morgane, pour Rachida Dati il ressort les discours dossiers.

Pas de pitié pour Thierry Ardisson qui recevait Rachida Dati pour "Salut les terriens", le 14 juin 2014. Pour sa rubrique "dit ou pas dit ?", l'animateur n'a pas hésité à ressortir les dossiers et on en attendait pas moins de lui. Alors l'animateur de Canal + n'y va pas de main morte. "Franchement entre Cécilia et Carla il n'y a pas photo, je préfère largement Cécilia à l'autre momie", déclare-t-il voulant savoir si l'ancienne garde des Sceaux avaient à un moment ou un autre proféré ces propos. Si Rachida Dati s'offusque, en riant, des affirmations d'un Ardisson toujours aussi déchaîné, elle reste un peu hésitante pour ce coup là. "Non j'aime beaucoup Cécilia, j'ai jamais dit que je préférais...", dit-elle avant d'ajouter pour couper court, "Mais comment s'attirer des emmerdes !". L'animateur va jusqu'à prêter de fausses affirmations à l'ancienne ministre, parlant d'un Nicolas Sarkozy qui aurait un "gros sexe" ou encore que Jean-Louis Borloo qui aurait les "pieds qui puent", qui ne résultent que de l'humour gras d'Ardisson.

Cependant il se sera fait un malin plaisir de revenir sur le lapsus mémorable (et vrai) de Rachida Dati. "Quand je vois certains qui réclament une rentabilité à 20, 25 % avec une fellation quasi nulle, ça veut dire qu'on casse les entreprises", déclare l'animateur face à la femme politique embarrassée. "J'ai dit inflation, en tout cas ça a bien fait rire mes collègues parlementaire européen parce que quand je suis revenue, notamment des espagnols ils me parlaient bien de la fellation", a-t-elle répondu. Parfois au coeur des polémiques comme lorsque , Thierry Ardisson ne pouvait pas laisser passer l'occasion d'épingler Rachida Dati. Celle qui fait partie de et qui a été réelue maire du 7e arrondissement de Paris pour la sixième année consécutive est restée souriante, bien que parfois gênée.

À ne pas rater