Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Rachel Legrain Trapani : avec Secret Story elle a perdu toute sa crédibilité

Si beaucoup d'anciennes Miss France se sont frottées à Fort Boyard, elles sont peu à s'être laissées tenter par la télé-réalité. Candidate à "Secret Story" saison 3, l'ancienne reine de beauté regrette amèrement son passage dans la maison des secrets de TF1.

Si la télé-réalité et surtout celle de TF1 "Secret Story" est souvent un tremplin idéal pour lancer une carrière à la télévision, pour certains elle peut être aussi tout le contraire. C'est visiblement le cas de Rachel Legrain-Trapani , Miss France 2007 et candidate en 2009.

Bien plus discrète que les autres reines de beauté comme Marine Lorphelin, Malika Ménard ou bien encore Chloe Mortaud actuellement toutes à en Polynésie pour l'élection de Miss Tahiti, Rachel Legrain-Trapani a fait son retour à la télévision vendredi 27 juin. La jeune femme était en effet l'une des invités de "Toute une histoire", le programme de France 2 présenté par Sophie Davant. L'occasion pour elle de se confier sur sa participation à "Secret Story" à l'heure où la saison 8 s'apprête à débarquer sur nos écrans, "une erreur de parcours".

"Je regrette ma participation à cette émission (...) Ca s'était fait un peu à l'improviste. J'ai remplacé au pied levé une Miss France qui s'était désistée la veille. Ils m'ont appelé en catastrophe pour leur sauver leur prime", explique-t-elle à Sophie Davant "J'ai eu pas mal de reproches et critiques par la suite, j'ai perdu tous mes contrats télévisés parce que j'ai perdu toute ma crédibilité." Elle poursuit en expliquant qu'elle n'a pas été renouvelée dans son rôle d'animatrice télé l'année suivante. Une sanction assez sévère lorsqu'on se souvient que son passage dans la maison n'aura duré que 48 heures après qu'elle eu malheureusement livré elle-même sa réelle identité avec le mythique "Bonjour, moi c'est Rachel... heu non, Rosa !" A l'époque, même Geneviève de Fontenay avait fait part de son mécontentement dans la presse.

Heureusement depuis de l'eau a coulé sous les ponts et Rachel est aujourd'hui maman et après avoir pris des courts pour devenir comédienne, elle espère "qu'un réalisateur [lui] laissera [sa]chance."

À ne pas rater