Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Qui veut épouser mon fils 2014 : Nos bonnes raisons de céder à la tentation

On a tous des petits plaisirs honteux. Certains aiment tremper des tartines de camembert dans leur café du matin et d'autres, comme nous, aiment regarder les émissions du vendredi soir sur TF1. Après une nouvelle saison de L'amour est aveugle, c'est au tour de Qui veut épouser mon fils de faire son retour à l'antenne, ce vendredi 25 avril 2014. Est ce qu'on va regarder ? Et comment ! Voici quatre raisons de céder à la tentation.

Parce que c'est bête et méchant (donc drôle)

L'un des candidats de cette saison, Jacky, a déjà commencé à se répandre dans la presse people pour expliquer qu'une femme est forcément une bobonne qui fait le ménage et la cuisine. D'après les quelques extraits d'émission vu ça-et-là, les mamans vont être plus cruelles que jamais avec leurs potentielles belles-filles. Parmi les binômes les plus rigolos, il y a une mère cougar plus ou moins amoureuse de son fils sosie de M. Pokora. Qu'es- ce qu'on va rigoler cette année !

Parce que remplacer Giuseppe, ce ne serait pas du luxe

On a découvert Giuseppe dans la toute première édition de Qui veut épouser mon fils, en 2010. Si le bougre et sa maman botoxée nous ont divertis un temps, on commence à en avoir un peu marre de les voir. Dans l'émission Giuseppe Ristorante, l'ami Peppe et sa petite famille sont partis à la conquête de l'Amérique.... On aurait bien aimé les y voir rester ! En plus, Giuseppe aurait apparemment trouvé l'amour, espérons qu'il ne ressente plus le besoin de faire de la télé maintenant qu'il a trouvé chaussure à son pied.

Pour se sentir intelligent

Les binômes mère/fils sont tellement gratinés cette année qu'on se prépare à entendre de formidables perles, preuves manifestes de niveau de culture au ras des pâquerettes, déclarations machistes en veux-tu en voilà. Les candidats à ce genre d'émission ne sont pas réputés pour leur sens inné de la répartie ou leur bon goût. Souvenez-vous de Giuseppe disant "Je suis un vrai baiseur. On m'appelle l'éléphant, et ce n'est pas pour mes oreilles". On espère aussi se délecter d'un peu de poésie : "Moi je suis un peu bancale du côté cérébral et avec Frédéric j'ai trouvé cette humeur très abondante" prononcé par une certaine Zahra lors de la dernière saison de Qui veut épouser mon fils.

Pour se rassurer

Bien évidemment, le voyeurisme inhérent à la téléréalité sert avant tout à se rassurer sur sa propre condition. En regardant Tellement Vrai, on éprouve toujours un certain plaisir à réaliser que notre mère ne préfère pas sa collection de mugs Frédéric François à ses enfants. En regardant Qui veut épouser son fils, au moins une de ces trois vérités incontestables nous viendront à l'esprit pour nous combler de joie :

- En fait, mon mec est un génie

- En fait, ma belle-mère est un ange

- En fait, le célibat c'est cool

AW

À ne pas rater