Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Tyler Mitchell, le premier photographe afro-américain à shooter la couv de Vogue

.

Il signe la couverture événement de la rentrée. En photographiant Beyoncé pour le numéro de septembre du Vogue américain, Tyler Mitchell s'apprête à marquer l'histoire. Il devient ainsi le premier photographe afro-américain à réaliser la couverture du prestigieux magazine. Mais qui est ce jeune homme prometteur ? Voilà ce qu'il faut savoir sur lui. 

Il a seulement 23 ans

Tyler Mitchell n'est pas seulement le premier Afro-Américain à shooter la couverture du Vogue américain, il est aussi l'un des plus jeunes photographes à voir son travail publié en première page du prestigieux magazine. Du haut de ses 23 ans, il rejoint ainsi David Bailey (aussi âgé de 23 ans) et Irving Penn (qui en avait 26). Une consécration qui laisse présager une grande carrière.

C'est un artiste engagé

"Je dépeins les personnes noires et les personnes de couleur d'une manière très pure et très réelle. Il y a un regard honnête dans mes photos", expliquait le jeune prodige en 2017 au New York Times. Mitchell est un artiste engagé, de quoi décider Beyoncé et l'équipe de Vogue de le choisir pour ce photoshoot. Dans son interview, la chanteuse explique son choix par l'importance de la diversité de l'autre côté de l'objectif pour ouvrir la vision du public sur le monde. Tyler Mitchell et Beyoncé se sont bien trouvés.

Il s'est formé à la photo grâce à Youtube

Tyler Mitchell, petit prodige ? Possible ! Il a été amené à aimer l'image par le biais de vidéo de skateboard, l'une de ses passions. A 15 ans, il économise pour s'offrir un appareil et se forme à l'aide de tutos en ligne. Il se décrit ainsi lui-même comme "un enfant de la génération Youtube". Il a depuis décroché une place à la Tisch School of the Arts de l'université NYU.

Il a déjà des contrats prestigieux derrière lui

Si cette couverture du Vogue est sans conteste le point culminant de sa jeune carrière, Mitchell a déjà derrière lui un joli book de constitué. Du Teen Vogue à Marc Jacobs en passant par Converse, marques et magazines sont de plus en plus nombreux à faire appel à sa vision et son talent. Retenez bien son nom, vous risquez de le voir partout.

Clément Laré

À ne pas rater