Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Quand la famille Kardashian fait péter les plombs d'un journaliste en direct

Avant ce mardi 11 août 2015, nous ne connaissions pas John Brown. Aujourd'hui, il est notre héros. On vous explique pourquoi.

John Brown est un animateur américain de l'émission "Good Day Orlando" sur Fox 35. Lors de sa matinale du lundi 10 août 2015, ce dernier a eu un "coup de sang" lorsque la chroniqueuse de la rubrique "Hot in Hollywood" (qui doit consister à revenir sur les potins des stars) a commencé à prendre la parole. Ce dernier a tout simplement quitté son siège et le plateau. La raison ? La famille Kardashian : "Je passe un bon vendredi, alors je refuse de parler de la famille Kardashian aujourd'hui" a-t-il lancé. Devant cette déclaration tout droit sortie du coeur, sa binôme Amy semble un peu décontenancée alors que la chroniqueuse de la rubrique potins est hilare.

"Je m'en fous de cette famille, ils me rendent malade"

Il faut dire que ce n'est pas l'actualité qui manque chez les Kardashian. Entre les 18 ans de Kylie Jenner, le changement de sexe du père sans oublier la silhouette de Kim qui s'arrondie... Le sujet Kardashian du jour était le prénom donné par Kylie Jenner à son nouveau compagnon à poil. Manifestement (et on le comprend), John Brown se fichait éperdument de cette nouvelle : "Je m'en fous de cette famille, ils me rendent malade, je n'en peux plus !" lâche-t-il. La chroniqueuse people est hilare. Ce dernier continue et ajoute : "C'est de la non-information, c'est de la non-information ! Je ne peux plus entendre parler des Kardashian ! C'est un non-sujet. Tout le monde se fiche des Kardashian ! Je m'en fous ! On en parle tous les jours. Ce sont des nobodys !"

Un peu plus tard, lorsqu'il a récupéré ses esprits, John Brown s'est excusé sur son compte Facebook en expliquait qu'il avait "un peu perdu la boule" avant d'ajouter que : "Même si je plaisantais à moitié ! Je me suis senti beaucoup mieux après ça."


Une vidéo qui nous fait du bien. A regarder sans modération.

À ne pas rater