Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Psychose : 10 anecdotes sur le film culte d'Alfred Hitchcock

Sorti dans les salles en 1960, "Psychose" est vite devenu un sommet de l'épouvante, et l'un des plus gros succès d'Alfred Hitchcock. Un psychopathe aux airs d'ange, une scène de meurtre sous la douche devenu iconique. Mais connaissez-vous bien le film ? (Re)découvrez-le en 10 anecdotes.

1 - Neuf-mille dollars : c'est la somme déboursée par Alfred Hitchcock pour racheter les droits d'adaptation du roman "Psycho", de l'Américain Robert Bloch. Bien reçu par la critique, le livre n'a pas tardé à séduire le réalisateur, qui après "La mort aux trousses", cherchait une idée de scénario. Et c'est au jeune Joseph Stefano qu'a été confiée la tâche d'écrire le script.

2 - Dans la version originale, le personnage de Norman Bates était censé se situer entre deux âges, être obèse et alcoolique. Mais c'est une version bien différente qui a été retenue pour le film. En choisissant Anthony Perkins (alors âgé de 27 ans) pour l'incarner, Hitchcock en a fait un homme loin de tout soupçon, avec ses airs délicats et innocents. Le twist final n'en est que plus saisissant.

C'est le jeune Anthony Perkins qui a été choisi pour jouer Norman Bates.
C'est le jeune Anthony Perkins qui a été choisi pour jouer Norman Bates.

3 - Le décor de "Psychose" est lui aussi une pièce maîtresse du film. L'équipe avait deux sources d'inspiration pour la fameuse maison des Bates : un tableau d'Edward Hopper baptisé "House by the Railroad" et... la maison de la famille Adams, dans le dessin-animé de Charles Adams.

La maison des Bates dans "Psychose".
La maison des Bates dans "Psychose".

4 - Très pointilleux, Alfred Hitchcock n'a oublié aucun détail pour réaliser le film d'épouvante parfait. D'ailleurs, c'est lui qui a choisi les sous-vêtements portés par Janet Leigh dans la scène d'ouverture du film. C'est la première fois qu'une femme apparaît en soutien-gorge dans un film américain. "Il faut que les sous-vêtements soient identifiables pour un grand nombre de femmes dans le pays", tels étaient les maîtres-mots du réalisateur.

5 - La scène de la douche est un moment clé du film, devenu culte. Ne durant que 45 secondes à l'écran, elle a demandé pas moins de sept jours de tournage et 70 prises. A elle seule, elle a exigé un budget de 62 000 dollars afin d'obtenir la séquence parfaite.

La scène de la douche dans "Psychose".

6 - Filmé en noir et blanc pour être moins "sanglant", "Psychose" n'en est pas moins terrifiant. Mais peut-être que cette anecdote vous rassurera un peu : dans la scène du meurtre sous la douche, c'est du coulis de chocolat qui a été utilisé en guise de faux sang.

7 - A l'origine, la BO du film devait se montrer minimaliste, et la scène de la douche se dérouler dans un silence total ! Mais, sur la recommandation de Bernard Herrmann, qui avait déjà collaboré sur plusieurs films d'Alfred Hitchcock, un morceau pour cordes a été ajouté, accentuant un peu plus l'aspect saisissant de la scène avec ses notes stridentes devenues cultes.

8 - Un plan important a été coupé au montage. On pouvait y voir Janet Leigh, fraîchement assasinée, étendue dans sa douche. La caméra passait alors sur ses fesses nues. Shocking ! Face aux critiques et protestations de l'Amérique puritaine, la séquence est passée à la trappe.

9 - Durant le tournage, Janet Leigh a essuyé les petites blagues du réalisateur, comme elle l'a confié dans "The Making of 'Psychose'". "Je lui ai souvent servi de cobaye (...). En revenant de déjeuner, j'allais me changer dans ma loge, me faire maquiller et me préparer pour la suite du tournage. Et là, en me retournant, je découvrais l'horrible visage de la mère ! Comme je le disais souvent pour plaisanter, je pense qu'il a choisi la mère en fonction des cris que je poussais. Elle était à chaque fois différente et il a choisi celle qui m'a arraché le cri le plus horrible."

10 - Comme à son habitude, Alfred Hitchcock s'est invité sur le plateau. On peut ainsi le voir au début du film, coiffé d'un chapeau, en train d'attendre devant l'agence immobilière où travaille Janet Leigh. Il apparaît aux côtés de sa fille, Patricia Hitchcock, qui joue la collègue de Janet Leigh. Un double clin d'oeil.

Alfred Hitchcock est visible à l'écran au tout début de "Psychose".
Alfred Hitchcock est visible à l'écran au tout début de "Psychose".
À ne pas rater