Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Prince Harry : des implants capillaires pour trouver la femme de sa vie ?

Depuis quelques années, le crâne du prince Harry se dégarnit doucement mais sûrement. Et même si sa calvitie est sans commune mesure avec celle de son grand frère William, le jeune Anglais aurait tout de même décidé d'agir pour limiter les dégâts.

Le prince William a commencé à perdre ses cheveux très tôt et s'en est toujours accommodé. Pas coquet pour un sou, il n'a pas cherché à remédier au problème, pas même avant son mariage avec Kate Middleton en 2011. C'est le crâne tout dégarni qu'il a dit oui à sa douce. Touché lui aussi par une calvitie précoce, le prince Harry aurait en revanche beaucoup plus de mal à se faire à la chute de ses cheveux.

En 2015, son cuir chevelu a commencé à se distinguer de plus en plus facilement au travers de ses cheveux roux, devenus plus rares sur le sommet de son crâne. Ce qui a longtemps sauvé le jeune homme, c'est qu'il est en revanche très chevelu sur l'avant de la tête : les photos prises de face ne sont donc pas révélatrices de son problème. Mais finalement, le mal gagnant du terrain, Harry aurait fini par complexer.

Des implants pour trouver l'amour ?

Au vu des récentes photos de notre ginger favori, il semblerait qu'il ait eu recours à des implants capillaires. Lors de ses nombreuses apparitions lors des derniers Invictus Games, le sommet de son crâne ne se voyait presque plus au travers de ses cheveux.

Ce qui aurait poussé le prince à consulter et à se faire poser des implants capillaires serait sa quête d'amour. Toujours à la recherche de la femme de sa vie et de plus en plus pressé de fonder sa propre famille, Harry souhaiterait mettre toutes les chances de son côté. Hors de question de perdre en sex-appeal en laissant ses cheveux disparaître sans rien faire ! En regagnant un peu de volume capillaire, il se sentirait plus séduisant, plus attirant : rien de tel pour draguer efficacement.

Mais que le prince se rassure : Kate Middleton n'a jamais fait un cas de la calvitie de son mari William. L'amour, cela va un peu plus loin qu'une histoire de poils sur le caillou !

Amélie Wolf

À ne pas rater