Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Pourquoi la combinaison de Serena Williams fait toute une histoire

.

C'est LA polémique de ce week-end : la combinaison Nike portée par Serena Williams cette année à Roland Garros 2018 sera interdite pour les années à venir. C'est la décision prise pour le tournoi français. Puretrend s'est interrogé sur le "non" du président de la Fédération Française de Tennis et voilà les raisons qu'on voit à ce refus. 

(Article adressé à la team 50eme degré)

1) Parce qu'on pourrait être nostalgique de la jupette

Serena Williams a eu l'outrecuidance de ne pas porter la jupe traditionnelle, pièce phare de l'équipement des tenniswomen lors du tournoi Roland Garros 2018. Et le président de la Fédération Française de Tennis prévient : "Je crois qu'on est parfois allé trop loin. La combinaison de Serena cette année, par exemple, ça ne sera plus accepté. Il faut respecter le jeu et l'endroit". Des paroles pleines de bienveillance car on voit bien dans ce discours la peur de la fin d'une ère. Celle des jupes (de plus en plus courtes ?) que sont obligées de porter les tenniswomen. En même temps, comme ça, elles n'ont pas trop chaud.

Fait cocasse : l'équipement à base de jupe porté par la joueuse Gussy Moran, à Wimbledon en 1949, était jugée comme irrespectueux et indécent. C'est à n'y rien comprendre. C'est comme si le corps des femmes était encore et toujours mis à mal. Étrange.

Mais c'est vrai que l'important dans un tournoi sportif, c'est le plaisir des spectateurs qui sont là pour se divertir (se rincer l'oeil, vous dites ?) et pas le confort des sportives. On voit tout à fait où il veut en venir. (Non)

2) Parce que la combi, ce serait de la triche

Peut-être que, comme pour les nageurs, la combinaison est interdite car elle optimise les mouvements des tenniswomen - à la limite de la triche ? C'est très sûrement ça. La jupe dans laquelle peut s'engouffrer l'air façon parachute serait desservie, à contrario.

C'est très certainement la raison qui se cache sous la suite de la déclaration du président de la Fédération Française de Tennis, on cite : "Tout le monde a envie de profiter de cet écrin. Si je fais passer une émotion avec quelque chose qui est beau dans un endroit qui est beau, l'émotion est magnifiée".

3) Parce qu'ils ont oublié qu'on était en 2018

Ce sont des choses qui arrivent, malheureusement. Parfois certains ont tendance à oublier qu'on ne vit plus au Moyen-Âge, que les femmes ont des droits, et pourtant doivent encore se battre pour avoir le droit d'avoir le choix, principalement celui de briser les tabous et les injonctions ancestrales. Dommage que sur ce coup-là, la France n'ait pas essayé de se démarquer.

Héloïse Famié-Galtier

À ne pas rater