Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Pour Aurélie Filippetti, France 2 ne devrait pas travailler avec Arthur

C'est un message sans appel qu'a fait passer la ministre de la Culture sur BFM Business hier. Interrogée sur la possibilité qu'Arthur produise un nouveau programme pour le service public, elle n'a pas hésité à déclarer que sa domiciliation fiscale pourrait bloquer sa nouvelle entreprise...

Après l'annonce de son départ pour la Belgique, les esprits ne se sont semble-t-il toujours pas calmés au sujet d'Arthur. Après les critiques d'Enora Malagré, voilà que la ministre de la Culture Aurélie Filippetti s'y met elle aussi. Invitée sur BFM Business hier, elle n'a pas caché sa colère lorsqu'elle a appris que France 2 envisageait de tourner un nouveau pilote d'un programme produit par le compagnon de Mareva Galanter. Pour elle, le service public doit absolument veiller à travailler avec des personnes qui payent leurs impôts en France : "Les contrats passés avec France Télévisions doivent présenter des garanties éthiques irréprochables. La domiciliation fiscale en est évidemment un élément important."

Le jeu en question s'appelle l'Ultime Question, et l'épisode test devrait logiquement se tourner ce jeudi, sauf si la chaîne décide de tout annuler au dernier moment. Déjà il y a peu, la participation d'Arthur à l'émission Rendez-vous en terre inconnue avait fait polémique. Fallait-il ou ne fallait-il pas diffuser un programme dont le personnage principal était un exilé fiscal ? Une question à 1 million d'euros qui a vite été tranchée au vu du budget considérable investi dans le tournage. Pour Aurélie Fillippetti aussi il y a une différence entre inviter l'animateur et lui faire gagner de l'argent : "Cette émission a été enregistrée avant l'annonce de son départ, donc visiblement elle sera diffusée. Mais je ne suis pas programmatrice de France Télévisions, donc je n'interviens pas là-dessus. Il participe juste à une émission. Les Français regarderont ou pas cette émission, et ils sauront à quoi s'en tenir."

Il y a deux jours sur RMC, Aurélie Fillipetti s'était déjà exprimée sur le choix de l'animateur des Enfants de la télé : "C'est extrêmement dommage. Ce n'est pas un bon message qu'on envoie aux citoyens. Ce n'est pas un bon exemple pour les jeunes, surtout quand on est un exemple pour les jeunes. Quand on est un animateur télévisé, on est un exemple aussi pour les jeunes."

À ne pas rater