Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Piercing, minijupe... Ces tennis women qui ont marqué Roland Garros

Le coup d'envoi de Roland Garros 2014 a été donné le 25 mai. Jusqu'au 8 juin, les meilleurs joueurs et joueuses du monde entier vont s'affronter nous promettant des matchs épineux mais aussi un défilé de looks sportifs toujours plus pointus. Des tenues qui ont bien changé depuis le début du fameux tournoi français créé en 1891.

Il y a quelques jours, la numéro 1 mondiale Serena Williams se faisait éliminer dès le deuxième tour de Roland Garros. Une surprise pour la tenante du titre, battue par l'Espagnole Garbine Muguruza, 35e au classement WTA. Mais outre cette défaite étonnante, c'est aussi son arrivée sur la terre battue du court Suzanne-Lenglen qui nous a tapé dans l'oeil. Toujours plus lookée à chaque compétition de tennis, l'Américaine a osé un blazer gris assorti à une jupe asymétrique à rayures imitant les costumes 3 pièces les plus classiques. Le tout griffé Nike, son sponsor.

Une petite audace pour Serena qui a déjà marqué la compétition en brassière en jupette rose fluo, son piercing au nombril de sortie en 2004. Une jupe qu'elle avait finalement enlevée pour afficher ses jambes ultra-musclées dans un micro short seconde peau. Du lourd.

L'époque Mary Pierce

Un style bien loin des années Mary Pierce et Steffi Graf. Polos piqués au vestiaire des hommes bouffant sur des jupes plus courtes années après années, robes t-shirt et bandeau sur le front noué façon samurai pour certaines, on est davantage dans le kitsch que dans le glamour. Et puis il y a les détails qui tuent comme les couettes avec marinière "Où est Charlie" d'Hana Mandlikova en 1983, la jupette taille très haute de Gabriela Sabatini en 1978 ou le t-shirt trop grand de Steffi Graf avec logo Adidas XXL en 1996.
Cocorico, c'est quand même la Française Mary Pierce qui fera partie des premières à oser des factures un peu plus sexy. En 1996, la grande blonde ose une robe noire et assez décolletée pour en dévoiler un peu plus que d'ordinaire...

L'an 2000, le début du tennis glamour

Il faudra attente que les années 2000 pointent le bout de leur nez pour voir un changement de look s'opérer. C'est aussi à cette époque que débarque l'ancienne bombe des courts Anna Kournikova et son petit débardeur style marinière porté avec une jupette. Le charme opère. Alors Venus Williams ose la robe moulante et découpée en 2000, Maria Sharapova, l'autre canon du tennis russe, s'inspire du vestiaire des danseuses étoiles en 2006 et puis il y a toujours Serena Williams et ses tenues toujours plus travaillées parfois très proches d'une garde-robe urbaine.

À ne pas rater