Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Peter Doherty et les Babyshambles : grand retour en ouverture du festival Soirs d'Ete

Le fils prodigue du rock anglais est de retour. Invité à se produire avec les Babyshambles pour le lancement du festival parisien les Soirs d'été Place de la République, Peter Doherty est non seulement venu mais il est en plus arrivé à l'heure. Un exploit en soit pour cet enfant terrible de la musique. Il a ainsi succédé sur scène aux belges de Puggy et leprodige british Jake Bugg.

L'été est enfin lancé et avec lui ses festivals. Pour ceux qui n'auraient pas pu se rendre aux Solidays début fin juin, la Mairie du 3ème propose une séance de rattrapage placée sous le signe du rock avec le festival Soirs d'été en collaboration avec Oüi FM. Pour la première des six soirées de concerts, la programmation était prometteuse et les festivaliers ne s'y sont pas trompés. Selon les responsables de l'événement, ce sont 12 000 personnes qui se sont rassemblés lundi soir place de la République à Paris. Il faut dire que ce n'est pas tous les jours que l'on peut voir gratuitement le trio de Puggy, Jake Bugg rentrant tout juste de Glastonbury 2013, et surtout les Babyshambles.

Et oui, si certains avaient déjà enterré Pete Doherty, il est bel et bien de retour sur scène avec son groupe. Pour ce come-back quasiment inespéré, la foule était tout simplement en liesse, d'autant plus que pour ce grand retour, l'artiste a eu la galanterie à la fois de venir, et d'arriver à l'heure. Déguisé en marin avec une casquette géante sur la tête, Pete est très en forme, dans son état normal ou non, on ne sait plus vraiment avec lui. Pendant 35 minutes, il fait son show, passant en revue des tubes comme Delivery et même Les copains d'abord comme lors de son concert privé pour The Kooples il y a quelques mois. Jolie surprise pour les fans, le tube Nothing Comes to Nothing, premier single du nouvel album du groupe Sequel To The Prequel, attendu pour le 2 septembre 2013.

Seule ombre au tableau, un départ sous les huées pour le groupe. C'est en effet sans dire au revoir et sans rappel que Pete tire sa révérence ce soir là. Les plus optimistes se diront que les festivaliers avaient déjà de la chance qu'il soit présent !

Pour promouvoir ce nouvel album, les Babyshambles partiront en tournée avec un passage au Zénith de Paris le 3 octobre 2013.

À ne pas rater