Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Pete Doherty : fini la drogue, place à un nouvel album et une nouvelle vie ?

L'année 2015 débute sous les meilleurs auspices pour le rockeur Peter "Pete" Doherty. Après des années de consommation de drogues et d'alcool, le chanteur aurait réussi à vaincre ses addictions et serait sorti de rehab. En perspective, une nouvelle vie et visiblement un nouvel album avec son groupe d'origine, les Libertines.

Un peu disparu des radars ces derniers temps, Peter Doherty avait trouvé refuge en Thaïlande au centre de désintoxication Hope depuis le mois d'octobre 2014. Après une première rechute en décembre, le chanteur a désormais quitté la rehab. Une rémission loin d'avoir été un long fleuve tranquille.

3,5 grammes d'héroïne par jour

Aucun artiste de sa génération ou presque n'incarne mieux le côté obscur du rock'n'roll. Poète maudit, Pete Doherty a beau avoir connu la gloire avec son groupe Libertines, c'est rapidement par ses frasques qu'il a fait la manchette. Plusieurs fois arrêté pour possessions de drogues en Angleterre, l'ex-petit ami du mannequin Kate Moss a déjà fait de nombreux passages en rehab, certains n'ayant duré que quelques jours. Comme le rapporte le DailyMail, avant son entrée au centre Hope, il consommait même la dose impressionnante de 3,5 grammes d'héroïne par jour. Addiction dont il se serait débarrassé après un traitement combinant "prise de méthadone, suivi psychologique, exercice et thérapie intense".

De la drogue livrée à domicile

Si Pete est désormais "guéri" comme on peut le voir sur une vidéo exclusive du DailyMail tournée quelques temps avant sa sortie de rehab, ce n'est pas vraiment grâce à ses fans. "Il a reçu beaucoup de courriers de fans que nous inspections avant de les lui remettre. Malheureusement, en deux occasions, nous avons intercepté des drogues que nous avons eu à détruire. Ça me rend malade qu'il y est des personnes horribles au point d'aller aussi loin pour saboter son traitement", a expliqué le directeur du centre Simon Mott. "Les deux paquets venaient de France - l'un est arrivé deux semaines après son arrivée à Hope et le second pour Noël juste avant son départ. On ne sait pas si la même personne a envoyé les deux paquets..."

The Libertines, le come-back

Les idées désormais plus claires, entre deux séances de thérapie, Peter Doherty s'est remis à l'écriture de chansons. Au cours de son séjour au centre, le chanteur a même reçu la visite de son acolyte Carl Barât et ils auraient tous deux planché sur de nouveaux morceaux. Pour renforcer encore un peu plus l'espoir d'un album des The Libertines pour 2015, le premier depuis dix ans, le duo a signé le mois dernier un contrat avec Virgin EMI. Une nouvelle qui réjouit bien évidemment les fans du groupe qui s'était séparé en 2004 avant de se reformer en 2010.

À ne pas rater