Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Pascale Arbillot : 8 petits trucs à savoir sur la jolie quadra

Habituée du petit écran, Pascale Arbillot jongle entre télé, cinéma et théâtre depuis 20 ans. Au casting du téléfilm "Des frères et soeurs" sur France 2, c'est à 44 ans une comédienne épanouie qui espère ne jamais se lasser de son métier.

Une fan du petit déjeuner

Pascale Arbillot est du genre disciplinée. "Quand je travaille, j'ai une hygiène de vie parfaite. Je suis débout à 6 heures, je fais de la musculation dans un club de gym", a-t-elle confié à ELLE. Et pas question de zapper le petit déjeuner. "Je me réveille toujours 1 heure plus tôt que nécessaire histoire d'avoir le temps d'engloutir mon énorme petit déjeuner : omelette, flocons d'avoine, pain de seigle et 2 théières de thé !"

Des débuts au théâtre un peu par hasard

Rien ne prédestinait Pascale Arbillot à devenir comédienne. Après avoir étudié à Sciences Po, elle hésite. "La finance ne m'intéressait pas, le droit me gonflait. Alors quand je suis tombée sur une petite annonce dans Libé proposant des cours de théâtre, j'ai foncé. J'ai pris un boulot de documentaliste à mi-temps dans un cabinet d'audit pour rassurer mes parents et j'ai appris sur le tas."

Adepte des métamorphoses

Comme Christian Bale et Jared Leto, Pascale Arbillot est adepte du yo-yo pour un rôle. "Dans 'Les Petits Mouchoirs', je joue une femme [celle de Benoït Magimel, ndlr] qui souffre de ne pas être aimée, mais qui ne montre rien. J'ai préparé ce rôle en me desséchant physiquement. J'ai perdu du poids. J'ai fait du jogging à outrance. A chaque film, je suis à fond. Sinon je m'ennuie."

Une vraie ado

"Quand je ne joue pas, je glande à mort" assure-t-elle dans ELLE. "Je redeviens une ado. Je fais mes courses sur hourra.fr en pyjama". Pas mieux que nous, donc. Pascale Arbillot a toutefois une passion : la lecture. Surtout les oeuvres d'Albert Camus.

Le béguin pour Colin Firth

Dans une interview accordée à Canal +, l'actrice révèle un petit secret : elle a eu le béguin pour Colin Firth, selon elle la star la plus romantique. "J'étais très amoureuse de lui il y a 5-6 ans". On la comprend.

Son désir : toujours rester passionnée

Pascale Arbillot dit être une comédienne comblée. Mais elle a un désir : voir la flamme ne jamais s'éteindre pour son métier. "Aujourd'hui, je n'oppose pas mes rôles à la télé, au cinéma et au théâtre. Je ne cloisonne rien. La vie de comédienne est un long chemin. Je veux être comme Suzanne Flon, jamais blasée, toujours émerveillée."

Fan de théâtre

Si elle va rarement au cinéma, elle ne rate jamais une occasion d'aller voir une pièce. "Je ne rate jamais mes copains sur scène : Laurent Lafitte, Valérie Karsenti, Léa Druker. J'ai pris mes abonnements au Théâtre de la Ville, à Chaillot et à l'Opéra de Paris. J'ai tous mes tickets jusqu'à août 2011. J'ai l'impression d'avoir 75 ans mais je suis hyper contente."

Sa fibre artistique héritée de son père

Dans ELLE, Pascale Arbillot explique que son père a joué un rôle dans sa carrière. "Il bossait dans l'industrie. Mais au fond, c'était un rêveur. Il me lisait de la poésie. Tout vient de là, je crois. Mon côté artiste."

À ne pas rater