Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Paris Hilton et ses dérapages homophobes : des excuses publiques maladroites

Après la diffusion de sa sex-tape, Paris Hilton vient de nouveau d'être trahie par la technologie. L'héritière a en effet été enregistrée par un taxi new-yorkais alors qu'elle s'en prenait ouvertement à la communauté gay au cours d'une discussion avec un ami. Des propos très virulents rendus public par RadarOnline loin de redorer le blason de cette habituée du scandale. Quelques heures après l'affaire, la jeune femme a diffusé une excuse publique, publiée sur le site du Glaad et sur Twitter.

Il faut tourner 7 fois la langue dans sa bouche avant de parler. Voilà un proverbe que certains devraient prendre beaucoup plus au sérieux que d'autres, Paris Hilton en fait partie. Pour un rapide retour sur les faits, l'affaire se passe à l'arrière d'un taxi new-yorkais. Alors qu'un de ses amis gays lui fait découvrir Grindr, une application permettant de repérer les gays par géolocalisation, Paris s'exclame "les gays sont les gens les plus chauds du monde, ils sont dégoûtants. Mec, la plupart ont probablement le SIDA". Le moins que l'on puisse dire c'est que l'héritière des hôtels Hilton est très loin d'avoir la langue sans sa poche.

Difficile de se sauver de tels propos. Et pourtant, Paris Hilton essaie ! Elle a en effet essayé de ses faire pardonner quelques heures après le scandale. Comme beaucoup de stars, elle opte pour des excuses publiques à la communauté homosexuelle via un message diffusé sur le site du GLAAD. "Je suis désolée et bouleversée d'avoir causé de la peine à mes amis gays, mes fans gays et à leurs familles" écrit Paris. La jeune femme tient également à rappeler son engagement et son soutien à la communauté gay, et à quel point elle trouve qu'il s'agit des personnes les plus fortes et inspirantes du monde. C'est ce qui s'apelle brosser dans le sens du poil.

Du côté de ses attachés de presse, on se défend en disant que les propos ont été sortis de leur contexte et que la jeune femme ne faisait que souligner à quel point il était dangereux d'avoir des rapports non protégés après que son ami lui ait raconté une histoire. Si on lui accorde le bénéfice du doute jusque là, le reste de l'enregistrement est loin de jouer en sa faveur. "J'aurais peur si j'étais un gay, tu vas probablement mourir du SIDA" humour noir ou bêtise, avec Paris on n'est pas bien sûr.

On se demande un peu comment la jeune femme va réussir à reconquérir le coeur de ses fans mais on ne s'inquiète pas trop pour elle, elle n'est pas à un scandales près... Et on commence un peu à se dire qu'au final, sa "rivale" Kim Kardashian n'est peut-être pas si mal après tout.

À ne pas rater