Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Paris Hilton, Barbie sort l'artillerie lourde : attention les yeux !

Toujours pas décidée à calmer le jeu, Paris Hilton a une fois de plus dégainé la panoplie de Barbie. Ce 7 avril 2015, c'est à Los Angeles à l'occasion de l'inauguration de la nouvelle boutique Charbel Zoe qu'elle a brillé par son manque de subtilité... 

Question mode, Paris Hilton affiche depuis des années une ressemblance certaine avec la plus célèbre des poupées, Barbie, tout comme un goût immodéré pour le sexy à tendance vulgaire. Cultivant une passion sans limite pour le rose, jouant de sa crinière peroxydée et minaudant à tout va, l'héritière faussement nunuche n'est pas du genre à faire dans la subtilité. Ce 7 avril 2015, elle nous en a d'ailleurs encore donné la preuve.

Quand Paris Hilton sort le grand jeu

Venue assister à l'ouverture de la nouvelle boutique Charbel Zoe à Melrose Place, l'ex-BFF (et mentor) de Kim Kardashian n'a pas sorti sa petite robe noire ou tout autre tenue de circonstance, à la place, elle a préféré se la jouer reine du bal dans une robe du créateur. Tout en discrétion donc, la jeune femme de 34 ans a donc foulé le red carpet dans un fourreau transparent et généreusement irisé. Prête à tout pour s'assurer que les regards soient bien tournés vers elle, Paris a sans trop de difficulté réussi son coup. Moulée dans cette création entièrement rebrodée de perles et de cristaux, laissant entrevoir quelques centimètres de peau bien choisis, la grande soeur de Nicky Hilton nous donnait ce soir-là une belle leçon de subtilité. Un peu comme lorsqu'elle simule un orgasme sur scène à Las Vegas.

Effet assuré

Côté crinière, notre Barbie en chair et en os, mise pour l'occasion sur ses habituelles ondulations peroxydées tombant en cascade sur ses épaules. S'y ajoutent également quelques centimètres de faux-cils tout sauf discrets, une bonne couche de fond de teint et un peu de gloss nude. Quoi que too much, il faut avouer que l'héritière fait son petit effet. Pour la sophistication par contre, on repassera.

À ne pas rater