Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Pamela Anderson répond aux députés français : "J'ai un cerveau !"

C'est l'événement à Paris en ce moment : Pamela Anderson s'est déplacée à Paris, à l'occasion de la Fashion Week mais aussi pour son combat de longue date contre la violence envers les animaux. Après un passage très remarqué à l'Assemblée nationale mardi 19 janvier 2016, l'actrice a réagi à certaines remarques déplacées lors de son passage sur le plateau d'"On est pas couchés" samedi soir.

Personne n'aura raté l'info : Pamela Anderson est à Paris en ce moment. La blonde est là pour courir les défilés mais aussi en tant qu'ardente avocate de la cause animale. Mardi 19 janvier 2016, elle s'était ainsi exprimée lors d'un discours médiatisé au Palais Bourbon contre le gavage des canards et des oies, une étape qui entre dans la production du foie gras.

Pamela Anderson contre le gavage des canards

Fervent défenseur du bien-être des animaux, Pamela Anderson, qui a par le passé posé pour les campagnes de la Peta, l'association américaine qui lutte pour un traitement éthique des animaux, a dénoncé à l'Assemblée nationale les pratiques cruelles qui entourent la production de foie gras. L'actrice révélée dans "Alerte à Malibu" a illustré son discours, appelant à l'abolition de ces pratiques, en brandissant des photos de canards maltraités, devant un parterre de journalistes très animés.

Un remue-ménage qui n'a pas été du goût de certains parlementaires qui n'ont pas tardé à fustiger la venue de l'actrice canadienne : le député Christian Jacob a notamment déclaré "On a atteint le degré zéro de la politique". D'autres, plus virulents, n'ont pas hésité à dégainer les attaques sexistes comme Jean-Paul Baquet : "On est à l'Assemblée, on est pas là pour voir des pitres et des prothèses" et un député non identifié dont les propos ont été rapportés par un journaliste sur Twitter : "Pas de silicone dans le foie gras. Qu'elle continue à courir. Ça nous rappellera des souvenirs".

L'actrice milite pour la cause animale depuis 20 ans

Sur le plateau d'"On est pas couchés" samedi 23 janvier, Pamela Anderson a tenu à s'exprimer contre ces critiques, en qualifiant la réaction de ces députés de "pathétique et sexiste". Consciente que son rôle dans "Alerte à Malibu" lui colle à la peau, même quinze ans après l'arrêt de la série, elle a tenu à rappeler qu'elle n'était pas qu'un maillot de bain rouge : "Il y a évidemment cette image de moi mais cela ne veut pas dire que je n'ai pas de coeur ni de cerveau". Avant de justifier son combat qui ne date pas d'hier : "Pourquoi est-ce qu'on considère que c'est une plaisanterie ? Je voyage dans le monde entier, je me suis exprimée au Kremlin. Je parle aux gouvernements du monde entier pour lutter contre la cruauté animale". De quoi clouer le bec aux concernés.

À ne pas rater