Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Oscars 2015 : chute, baiser, homme nu... les plus gros dérapages de la cérémonie

Aux Oscars, le glamour est de rigueur mais parfois ça dérape. Alors que la 87ème cérémonie des Academy Awards se déroulera ce 22 février 2015, retour sur les plus célèbres dérapages de la cérémonie. 



Oscars 2013 : la chute de Jennifer Lawrence

Le quart d'heure de gloire de l'actrice d'"Happiness Therapy" se transforme en cauchemar lorsqu'elle se ramasse en beauté sur les marches des Oscars dans sa superbe robe Dior. Un moment de solitude passé depuis à la postérité.

Les dérapages des Oscars.
Les dérapages des Oscars.



Oscars 1974 : une apparition (dé)culottée

Lorsqu'elle se fait voler la vedette par un homme nu (Robert Opal appelant à la paix) courant à travers la scène, Elizabeth Taylor éclate de rire. Un incident mémorable, mais visiblement pas traumatisant.

Les dérapages des Oscars.
Les dérapages des Oscars.



Oscars 2011 : ça tombe à plat

Invités à présenter les Oscars en duo, Anne Hathaway et James Franco ont ramé toute une soirée pour tenter de divertir Hollywood. Difficile pourtant de garder un souvenir mémorable de James Franco en fourreau fuchsia. Leur performance a depuis été classée parmi les pires de l'histoire des Oscars.

Les dérapages des Oscars.
Les dérapages des Oscars.



Oscars 2003 : un pianiste exalté

Visiblement heureux d'avoir décroché sa première statuette, Adrien Brody complètement euphorique ne peut s'empêcher de remercier le messager de sa bonne nouvelle. Halle Berry a ainsi le droit à un baiser pas tout à fait hollywoodien.

Les dérapages des Oscars.
Les dérapages des Oscars.



Oscars 2013 : Seth MacFarlane et les "boobs" d'hollywood

Maître de cérémonie de la 85ème cérémonie des Oscars, le producteur-réalisateur connu pour son humour douteux a entrepris de lister toutes les actrices dont on avait vu les seins ces dernières années alors que celles-ci étaient bien évidemment dans la salle. Le tout en chanson. Autant dire qu'elles ont moyennement apprécié.

Seth Mcfarlane



Oscars 1994 : Tom Hanks et le coming out inattendu

Récompensé pour avoir incarné un homosexuel atteint du sida dans "Philadelphia", Tom Hanks dans son speech de remerciement a jugé bon de révéler l'homosexualité de celui qui l'avait inspiré : son professeur de théâtre du lycée. Surprise générale y compris pour le professeur en question.

Les dérapages des Oscars.
Les dérapages des Oscars.



Oscars 2014 : John Travolta et l'imprononçable nom

L'année dernière lorsque John Travolta a tenté de prononcé le nom d'Idina Menzel dont il devait annoncer la performance, on a eu le droit à de la purée. Le nom de l'interprète de "La reine des neiges" s'est ainsi transformé en tout autre chose. L'ex-Danny Zuko de "Grease" a ainsi déclaré devant le monde entier : "l'incroyablement talentueuse, la seule et l'unique Adele Nazeem". Comment ça vous n'en n'avez jamais entendu parler ?

Les dérapages des Oscars.
Les dérapages des Oscars.



Oscars 2000 : la bourde d'Hilary Swank

Récompensée pour son rôle dans "Boys don't cry", Hilary Swank a sorti comme tout gagnant qui se respecte la liste des personnes à remercier. L'actrice a donc énuméré minutieusement toutes les personnes importantes, oubliant tout de même de citer son mari Chad Lowe en pleurs durant son discours.

Les dérapages des Oscars.
Les dérapages des Oscars.



Oscars 1961 : l'affaire des deux Peter

Nominé dans la catégorie Meilleur acteur dans un second rôle en 1961 pour sa performance dans "Murder, Inc.", Columbo (Peter Falk) a eu une drôle de surprise. Alors que le présentateur annonçait "Le gagnant est Peter..." sans terminer sa phrase, l'acteur s'est levé, réalisant trop tard qu'il s'agissait de l'autre Peter (Ustisov) en lice.

Les dérapages des Oscars.
Les dérapages des Oscars.



Oscars 2000 : Angelina Jolie et le baiser qui fait débat

Déjà sulfureuse à l'époque, Angelina Jolie s'est rendue aux Oscars 2000 au bras de son frère faisant ainsi naître des rumeurs d'inceste. Et lorsque la belle l'a embrassé sur le red carpet puis a déclaré à toute l'assistance "Là tout de suite, je suis tellement amoureuse de mon frère", les esprits se sont quelque peu emballés. Quelques années plus tard, on finit finalement par découvrir la vérité derrière cette soirée. Angelina et son frère avaient passé la journée auprès de leur mère atteinte d'un cancer et il s'agissait de leur manière à eux d'exprimer leur joie d'être présents ensemble ce soir-là malgré tout.

Les dérapages des Oscars.
Les dérapages des Oscars.
À ne pas rater