Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Ophélie Meunier : "Je n'ai pas été embauchée juste parce que j'étais jolie"

Apparue sur le petit écran l'an dernier dans "Le Petit Journal", Ophélie Meunier poursuit son bonhomme de chemin à Canal+. Et si elle est encore une débutante dans le métier, cela ne l'empêche pas de répondre aux critiques à son encontre.

L'an dernier, les fans du "Petit Journal" découvraient de nouveaux visages. Aux côtés de Maxime Musqua (que les rumeurs disent sur le départ), une jolie débutante : Ophélie Meunier. Caution glamour de l'émission, l'ancienne stagiaire de i>Télé a fait des premiers pas très remarqués... et critiqués.

Il faut dire qu'entre les gros plans sur ses fesses et ses tenues sexy, la jeune journaliste a vite été cataloguée comme la jolie plante. Et ce n'est pas la vidéo de son casting raté pour devenir Miss Météo qui risque de relever la barre...

Mais un an après, Ophélie Meunier dit avoir déjà beaucoup appris et s'être améliorée. Et les critiques, elle les attribue surtout à son statut de débutante et aux "dimensions" de sa chronique, très formatée.

"L'an dernier, les gens avaient l'impression de ne pas me connaître parce qu'au 'Petit Journal', mon intervention était calée à la seconde près." (Télé 7 Jours) Serait-ce donc uniquement la structure de l'émission et son déroulé sur les chapeaux de roues qui auraient plombé les débuts d'Ophélie Meunier à l'antenne ? On émet quand même quelques doutes.

"Je suis beaucoup plus spontanée"

Il faut dire que Canal+ nous a habitués à ses castings féminins particulièrement effectués sur le physique. Et les déboires de la dernière Miss Météo, débarquée au bout de deux semaines et désormais réservée aux parodies "sexy" n'en sont qu'un exemple.

Néanmoins, il est vrai que depuis qu'Ophélie Meunier a quitté l'équipe de Yann Barthès pour celle de "La Nouvelle Edition", elle semble s'être améliorée. "Là, je suis beaucoup plus spontanée, je peux réagir à ce que dit l'un de mes camarades si je le souhaite."

Mais à voir les critiques qu'elle essuie encore aujourd'hui, il va falloir du temps pour que son image s'améliore. D'ici là, l'ancienne mannequin veut mettre les choses au clair : "Je tiens tout de même à préciser que si je traitais de sujets très légers, je n'avais pas été embauchée juste parce que j'étais jolie."

On aimerait bien le croire.

À ne pas rater