Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Norma Julia : la Miss Nationale 2014 part en croisade

Au lendemain de son élection au titre de Miss Nationale, Norma Julia revient sur sa fameuse "revanche sur Miss France". Malgré les polémiques et la guerre toujours ouverte entre l'ex Miss Roussillon destituée et le comité de Sylvie Tellier, la jeune fille reboostée par cette victoire continue sa croisade de plus belle.

Tout juste élue Miss Nationale 2014, Norma Julia, ancienne Miss Roussillon destituée pour ses photos dénudées savoure sa revanche sur le comité Miss France et Sylvie Tellier. Car si la couronne tant convoitée lui est passée sous le nez au profit de Flora Coquerel, Norma a trouvé un nouvel argument pour reprendre de plus belle sa guerre ouverte contre Miss France.

Interviewée par téléphone par Télé Loisirs, la nouvelle reine de beauté en profite pour faire un petit rappel concernant l'obscur titre de Miss Nationale à ne pas confondre avec celui de Geneviève de Fontenay, Miss Prestige National. On apprend donc que la miss a été élue par une association du comité Miss France mais pas par la société Miss France (ça on s'en serait doutés). Ajoutant pour résumer ce titre de Miss Nationale : "C'est un peu la deuxième miss France je dirais, mais qui fait quand même beaucoup moins de choses" car comme elle le dit également, Miss Nationale a "un peu le même rôle que Miss France mais moins médiatisé". Là c'est sûr, Norma nous a bien vendu son nouveau titre !

Sur son élection, Norma avoue : "C'est un petit peu une revanche car d'un côté si je suis élue Miss Nationale à ce concours c'est que j'avais tout de même mes chances à Miss France d'être bien classée peut-être. Donc moi ça me touche un petit peu mais d'un autre côté, oui c'est une belle revanche".

Un couronnement nettement moins prestigieux donc que celui de Miss France mais suffisant pour encourager la jeune femme dans sa croisade contre la société Miss France et sa présidente Sylvie Tellier. Norma rappelle également qu'elle ira au tribunal le 15 janvier prochain donnant suite à ses poursuites contre la société Miss France. La preuve qu'il n'y a pas plus tenace qu'une miss énervée...

À ne pas rater