Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Non-Stop : Liam Neeson, interview d'un (super) héros

Peut-être est-ce sa taille (1m93) qui nous rassure tout de suite. A moins que ce soit sa voix calme et posée, lénifiante. L'une des stars Hollywoodiennes les plus baraquées du moment, Liam Neeson, nous a accordé 20 minutes de son temps afin de nous parler de "Non-Stop". Rencontre. 

Toute personne ayant déjà vu plus de trois films avec Liam Neeson sait une chose : il est habitué aux rôles de héros. La preuve récemment avec "Taken" puis "Taken 2" où l'homme à l'incroyable sang froid parvient à se sortir de situations pour le moins inconfortables. Aujourd'hui, il s'affiche dans le film "Non-Stop" (découvrez notre interview de Michelle Dockery) où il reste fidèle à son image de (super) héros... Cette fois-ci avec plus de défauts. L'occasion de revenir un peu sur ses rôles au cinéma et de tester son potentiel chevaleresque. Rencontre.

Vous êtes habitué aux rôles de héros, mais dans "Non-Stop", votre personnage fait face à des démons, comme son addiction à l'alcool. Était-ce un challenge de jouer une sorte de anti-héros ?

Oui, mais j'ai surtout apprécié le fait de pouvoir jouer une personne qui peut être réelle, qui peut vraiment exister. Pas le genre de héros classique, un peu "old-fashion" qui n'a jamais rien à se reprocher et qui semble toujours propre sur lui. Bill, mon personnage est une personne qui a vraiment des problèmes. Il essaye de faire les choses bien, mais il peut vite paraître suspect parce qu'il n'a rien d'irréprochable. J'ai vraiment aimé pouvoir bosser sur ces deux facettes du personnage.

Vous avez l'image d'une personne très sérieuse, plutôt habituée aux thrillers. Mais récemment, on vous a vu dans "Life's too short" et vous serez dans la prochaine comédie de Seth MacFarlane... Pouvez-vous nous en parler ?

C'est vrai que je ne fais pas beaucoup de rôles drôles et même dans le prochain film de Seth MacFarlane ("A Million Ways to Die in the West") que ne serai pas le plus fun. Tout le casting est vraiment marrant et le scénario aussi mais moi je serai plutôt le badass, le mec plus sérieux. Je crois qu'on me propose des rôles plutôt sérieux parce que je ne suis pas vraiment drôle, c'est dommage !

On connait le Liam Neeson héros, mais allons-nous un jour découvrir le Liam Neeson super-héros, avec la cape et les collants ?

Oh mon dieu non, jamais ! Du toutes façons, je crois que mes jambes ne sont pas assez belles pour que je puisse me permettre de porter des collants... Ne soyez pas déçues ! (Rires).

Si jamais vous recevez un SMS maintenant, d'un anonyme qui menace de tuer toutes les 20 minutes une personne dans cet hôtel (ndlr, clin d'oeil à "Non-Stop"), comment réagiriez-vous ?

Je répondrais "Richard, arrête de te foutre de moi !". Parce que je sais parfaitement qui serai capable de m'envoyer un message pareil (Rires). C'est un de mes amis et il serait bien capable de me faire un coup comme ça après avoir vu le film.

En tant qu'acteur de la saga "Star Wars" (deuxième génération), êtes-vous excité par son retour au cinéma ?

Je ne serai pas dedans mais en effet, je suis content que la saga soit de retour. Pour moi c'est une histoire mythique et absolument incroyable donc en faisant une suite avec un super réalisateur et de grands talents, ça apporte de grandes chances pour que les nouvelles générations connaissent aussi la saga. Cette histoire peut se passer sur des milliers d'années finalement alors pourquoi ne pas en profiter. George Lucas a fait quelque chose de brillant, qui peut nous envoyer dans le futur ou le passé, avec des scénarios toujours passionnants. Et puis qui sait, j'aimerai bien que mon fantôme puisse faire un petit caméo !

Vous collectionnez les rôles dans les thrillers, pouvez-vous nous citer votre thriller préféré ?

Sans hésiter, "Psychose". J'ai encore peur aujourd'hui en le regardant. C'est vraiment le genre de film où on ressort complètement retourné ! Un chef d'oeuvre...

Vous avez été le mentor de Batman dans la version de Christopher Nolan. On peut donc vous demander votre avis concernant Ben Affleck pour jouer le Super-Héros...

C'est vraiment un très très bon choix oui ! Je crois qu'il fera vraiment un excellent Bruce Wayne. Honnêtement à mes yeux c'est le choix parfait. Je ne comprends pas pourquoi les fans de Batman sont déçus et je pense qu'ils seront tous agréablement surpris. Ben Affleck est absolument génial et très talentueux, que ce soit en tant que réalisateur qu'en tant qu'acteur. J'ai hâte de voir le résultat.

Justement, votre rôle dans Batman est celui d'un méchant, avez-vous aimé jouer ce genre de personnage ?

Je ne vois pas Ra's al Ghul comme un méchant en fait. Il suit sa théorie et pense être capable de résoudre des problèmes qui concernent beaucoup beaucoup beaucoup de générations. Ce n'est pas un homme mauvais ou diabolique, il veut juste suivre son plan jusqu'au bout et semble obsédé par ce concept de "Renaissance". Mais sinon en effet, j'aimerai vraiment pouvoir jouer un méchant. Je pense que ça serait très amusant, surtout quand on a une sorte d'étiquette comme celle du "héros des films". Les gens seraient vraiment étonnés si d'un seul coup je dévoilais une autre facette de mon personnage. Ca me plairait énormement.

Propos recueillis par Aurélia Baranes.

"Non-Stop", un film de Jaume Collet-Serra avec Liam Neeson, Julianne Moore et Michelle Dockery. Au cinéma le 26 février.

À ne pas rater