Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nolwenn Leroy et Raphaël Mezrahi : le duo anti-morosité de la Nuit de la déprime

Hier soir, L’Olympia était en mode déprime pour la seconde "Nuit de déprime". Au programme de cette soirée : mouchoirs, maquillages waterproof ainsi que "des tenues sombres et des mines les plus tristes possibles" dixit Raphaël Mezrahi.

L'Olympia célébrait hier soir la tristesse et la morosité à l'occasion de la seconde édition de la "Nuit de la déprime". Animée par Raphaël Mezrahi, connu pour avoir piégé de nombreuses personnalités avec notamment son personnage du journaliste débutant très agaçant qui posait des questions aux célébrités assez improbables, cette nuit spéciale mettait à l'honneur la tristesse... de façon détournée.

Si Raphaël Mezrahi animait la soirée, Nolwenn Leroy, elle, a séduit l'assemblée avec son charme envoûtant. Discrète et élégante dans une robe noire et un make-up sophistiqué, Nolwenn Leroy était fidèle a elle-même. Sur scène, la compagne d'Arnaud Clément a évidemment poussé la chansonnette pour le plus grand plaisir de ses fans. D'ailleurs, ces derniers seront ravis de savoir que la chanteuse bretonne figurera sur le nouvel album de Renaud, dont la sortie est prévue à l'été prochain.

Mais au fait, c'est quoi la Nuit de la déprime ?
Créée par Raphaël Mezrahi, la Nuit de la déprime a pour but de "réunir tous les artistes qui nous ont fait pleurer, pour mieux nous consoler de la dépression, avec leurs chansons les plus tristes et les plus émouvantes", explique-t-il à l'AFP, car "à quoi sert de courir après le bonheur alors que la déprime est à portée de main ?". En fait, la "Nuit de la déprime est surtout l'occasion de se moquer de nous-mêmes et de faire un grand spectacle musical décalé" explique Raphaël Mezrahi.

Cette soirée a réunit de nombreux artistes française Amel Bent, dont le prochain album est bientôt disponible, a également participé à cette nuit d'enfer. On a également pu voir Julie Zenatti, Raphaël Enthoven, les frères Igor et Grichka Bogdanoff ou encore Grégoire.

Les bénéfices de la soirée ont été reversés à l'Institut Fournier contre le Cancer.

À ne pas rater