Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nikos Aliagas, les pieds sur terre : ''On n'est pas là pour parader''

On connaît Nikos Aliagas grâce à ses multiples apparitions à la télévision, mais il ne faut pas non plus oublier l'homme de la radio ! Justement, l'animateur fête ce week-end son 500ème invité dans son émission "Les incontournables" : Russell Crowe. Encore une célébrité à venir se confier au micro du célèbre Grec. 

Quand on parle de Nikos Aliagas, on pense surtout à l'émission "The Voice" ou aux NRJ Music Awards, deux événements de télévision que la star anime avec brio. Mais à côté de ça, Nikos s'épanouit aussi à la radio, notamment dans son émission du week-end, "Les Incontournables". Samedi et dimanche, à 8h40, l'animateur interviewe des stars, qui se dévoilent en toute simlplicité. Un exploit que beaucoup lui envient...

"Ce qui m'intéresse, ce n'est pas le scoop mais la vérité d'un moment. A la radio, je suis dans la confidence sans que ce soit people. Aller droit à l'essentiel, parler avec les tripes, ça me touche et j'en ai besoin. La radio est pour moi un poumon nécessaire, elle me permet de revenir à mon métier de base qui est le journalisme", explique-t-il au magazine Direct Matin. On a hâte de découvrir quelles confidences lui a fait Russell Crowe, qui sera son 500ème invité ce week-end !

Sur Twitter (Nikos est accro aux réseaux sociaux), l'animateur a déjà posté sa fameuse photo de fin d'interview de Russell Crowe... Car son autre passion, c'est la photographie. "Ce qui m'intéresse ce n'est pas la pose, c'est le regard. On voit tout dans le regard de quelqu'un. Je suis chanceux, je n'ai jamais eu de refus que ce soit de DiCaprio, Dustin Hoffmann ou Almodovar. Je commence à avoir des milliers de portraits. Pour moi, quelle que soit la personne, la responsabilité est la même, il faut que j'arrive à capter un instant de vérité. Je trouve qu'il y a tout dans le visage, surtout les non-dits. Cela me passionne."

Après avoir photographié autant de grandes stars, on pourrait craindre que Nikos Aliagas ait pris la grosse tête... Mais il reste lucide sur son métier : "On n'est pas là pour parader mais pour se mettre au service d'un invité. Pour durer, je n'ai pas le secret ni l'équation mais une chose est certaine, il faut être au service de ce que l'on promet et non l'inverse. J'ai eu des succès et j'ai vu les dangers d'être très exposé."

Et il l'a lui-même avoué il y a quelques semaines, il souhaite se garder du temps libre pour s'occuper de sa fille, née fin 2012 ! Nikos saura donc continuer à nous divertir, tout en se faisant discret.

À ne pas rater