Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nike s'engage pour l'empowerment des femmes avec Serena Williams

.

C'est le spot qui va vous donner des frissons en ce début de semaine. La marque Nike s'est alliée à la championne de tennis Serena Williams pour une vidéo forte en émotions et qui entend montrer son engagement pour l'empowerment des femmes dans le domaine sportif. Une publicité diffusée pendant les Oscars 2019 et qui a fait mouche. Et on comprend pourquoi.

Avec son spot "Dream Crazier", Nike frappe fort et juste. Dans cette publicité diffusée durant la cérémonie des Oscars 2019, la marque sportswear a décidé de dégommer les attaques sexistes et les clichés qui poursuivent les athlètes féminines. Un spot qui ne manque pas de rendre hommage à de grandes sportives et qui a pour voix off celle de Serena Williams, l'une des athlètes les plus titrées de tous les temps. Que demander de plus ?

Faire de la "folie" des femmes leur force

On colle aux femmes un certain nombre de clichés. Parmi eux, le fait que les femmes soient plus "émotives" et plus "sensibles". Et si elles ont le malheur de le montrer en public, elles sont précisément attaquées pour ces traits de caractère dits "féminins" pour les accabler et prouver leur infériorité par rapport aux hommes (également la raison pour laquelle la sensibilité chez un homme soit mal vue, encore aujourd'hui tristement). C'est précisément ce qu'a décidé de dénoncer la marque Nike qui a révélé un spot qui encourage l'empowerment des femmes.

"Si on montre nos émotions on nous accuse d'être 'dramatiques'", peut-on entendre Serena Williams en voix off, "Si on rêve de l'égalité des chances, nous sommes 'délirantes'". Quand on est trop douées, il y a quelque chose qui ne va pas. Et si on s'énerve, on est 'hystériques', 'irrationnelles' ou juste 'complètement folles'". Des déclarations d'une grande justesse et dans lesquelles se reconnaîtront sans doute de nombreuses femmes. Car ces attaques toutes les femmes en sont victimes, qu'elle soit des personnes publiques ou non et cela n'épargne pas les sportives.

"Mais une femme qui court un marathon, c'était de la folie. Une femme qui boxe, c'était de la folie. Une femme qui dunk ? Folie. Une femme coach d'une équipe de NBA ? Folie. Une femme en compétition avec un hijab, en train de révolutionner son sport, capable d'atterrir après un double cork 1080, ou ayant gagné 23 titres du Grand Chelem, eu un bébé et décidé de revenir pour gagner encore ? Folie, folie, folie, folie et folie", énumère la championne de tennis tandis que des images d'archives de sportives de renom telle que la gymnaste Simone Biles, l'escrimeuse Ibtihaj Muhammad ou encore la snowboardeuse Chloe Kim s'enchaînent à l'écran.

La folie, voilà le terme dans lequel le patriarcat voudrait enfermer les femmes et, par là, les museler. Mais Nike à travers la voix de Serena Williams entend en faire une force : "Et alors, qu'importe qu'ils nous traitent de 'folles'. Parfait. Montrons-leur ce que la folie peut accomplir. Ce n'est une folie que jusqu'à ce que tu la réalises".

Un message d'une grande puissance, donc.

Serena Williams, une victime du sexisme comme les autres

Personne ne pouvait certainement mieux porter ce message que Serena Williams. Depuis le début de sa carrière, la championne de tennis a été attaquée avec virulence et ses victoires successives n'ont certainement pas calmé la haine de certain.e.s. D'abord attaquée et moquée sur son physique, car jugée trop "masculine", puis pour ses tenues sur le cour toujours commentées pour finalement voir sa tenue au dernier Roland Garros critiquée pour ne pas "respecter le jeu et l'endroit", la sportive a beaucoup subi. Pourtant le fait qu'elle soit l'une des plus grandes joueuses de tous les temps avec 39 titres du Grand Chelem en simple et en double devrait inspirer le respect. Elle est malheureusement la parfaite illustration du fait qu'une femme qui réussi aura toujours à se justifier et même encore plus. Chose qui n'arrive et n'arrivera jamais à un athlète masculin.

Véritable icône par son parcours et sa personnalité, Serena Williams n'a jamais plié face à ceux qui ont voulu la descendre et la ramener à sa "condition de femme". Mieux, elle est une figure engagée affichant un féminisme inspirant et a participé à libérer la parole des femmes sur les complications de grossesse et lors de l'accouchement en faisant part publiquement de sa propre expérience.

En participant à ce spot Nike, Serena Williams confirme son engagement et fait, plus que jamais, figure d'exemple.

À ne pas rater
Sur le même thème
Niki de Saint Phalle : à la découverte d'une femme solaire, artiste de légende