Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nicole Scherzinger : grand écart très sensuel devant le miroir

Quand les stars vont à la salle de sport, elles oublient rarement de le mentionner sur Instagram. Hier, Nicole Scherzinger a dévoilé sa maîtrise du grand écart... face au miroir.

De son expérience aux côtés des Pussycat Dolls, Nicole Scherzinger a gardé les bonnes habitudes. Chacun des clips du groupe avait la même signature : un grand écart spectaculaire réalisé par une des danseuses. La chanteuse a visiblement travaillé dur pour tenter de maîtriser la figure. Sur Instagram, elle a dévoilé une photo de son grand écart debout face au miroir. En legging et brassière, elle prouve à ses followers que cet exploit n'a plus de secret pour elle. Effectivement, il y a de quoi être impressionné : une telle souplesse ne s'obtient pas du jour au lendemain.

Nicole Scherzinger, accro au sport pour les mauvaises raisons ?

Le sport au quotidien n'a jamais autant été à la mode. Si, il y a encore quelques années, courir régulièrement constituait un exploit en soi, il faut désormais s'entraîner tous les jours à la salle de sport, faire des exercices chez soi, manger sainement, et surtout se priver beaucoup. Bien sûr, une alimentation saine et une activité sportive régulière sont bons pour la santé, mais suivre ces préceptes de manière acharnée est une mauvaise idée.

Beaucoup de stars, parce que leur métier est d'être belle, mettent en scène sur les réseaux sociaux leurs entraînements quotidiens, souvent avec un coach. C'est le cas de Nicole Scherzinger : son compte Instagram regorge de clichés de ses étirements et autres cours de sport. Mais si elle fait tout ça, ce n'est pas simplement pour rester en bonne santé. C'est pour sculpter son corps, rester mince. Une pratique aussi intensive n'est pas forcément bonne pour le squelette, ni les articulations. Quant aux arguments sur la maîtrise de soi, de son image, et de sa volonté, qu'on voit fleurir sur Internet, ils sont tout bonnement mauvais : on est maître de soi quand on fait ce qui nous rend heureux.

À ne pas rater