Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nicolas Sarkozy tacle Laurent Delahousse : "je n'ai pas deux neurones comme lui"

A peine est-il de retour que déjà, les petits tacles arrivent. Dernièrement, Nicolas Sarkozy s'en est pris à Laurent Delahousse et en lui octroyant "deux neurones".

Surmédiatisation, érigé au rang de "sauveur de la France", véritable Roméo de Carla Bruni... bref, impossible d'avoir échappé au retour de Nicolas Sarkozy, élu il y a quelques jours président de l'UMP.

"Je n'ai pas que deux neurones comme Delahousse"

Ce mardi 2 décembre 2014, le nouveau président du parti de droite faisait face à une centaine de députés de l'UMP à l'occasion d'un discours, relate le site Paris Match. Lors de celui-ci, le mari de Carla Bruni a lâché : "Je n'ai pas que deux neurones comme Delahousse." Et bim ! Sarkozy is back, c'est bien clair.

Ce petit tacle fait référence au passage de l'ancien président de la République sur le plateau du JT de France 2, le 21 septembre dernier. Ce dernier avait expliqué au beau gosse Laurent Delahousse ne "rien" n'avoir à se "reprocher" dans les multiples affaires judiciaires dans lesquelles il est cité. Il avait lancé au présentateur et journaliste : "Est-ce que vous me prêtez deux neurones dans ma tête ?" et d'ajouter : "Est-ce que vous croyez que si j'avais quelque chose à me reprocher, au fond de moi, je viendrai m'exposer dans un retour à la politique comme aujourd'hui ? Admettez même que vous ne me croyez pas, est-ce que vous me prêtez deux neurones d'intelligence ?"

Si les fans de Delahousse vont l'avoir en travers de la gorge (nous on l'a un peu quand même), cette déclaration n'a apparemment pas choqué les participants de ce rassemblement. Toujours selon Paris Match, l'un d'entre eux aurait expliqué avoir trouvé Nicolas Sarkozy "très séducteur". Un député du Midi lui, aurait confié que l'ex-Président aurait assis "assez naturellement son autorité".

Est-ce que Laurent Delahousse va réagir face à ce tacle du président de l'UMP ?

À ne pas rater