Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nicolas Sarkozy, Carla Bruni : Campagne Intime, un gros coup de pub?

Mardi 5 novembre 2013, la chaîne D8 s'est offert des belles audiences grâce au documentaire "Campagne Intime" réalisé par Farida Khelfa. On y découvre la campagne menée par Nicolas Sarkozy aux côtés de sa compagne, Carla Bruni en 2012 face à François Hollande. Une chose est certaine, le documentaire aura fait débat et certain y voit un énorme coup de pub.

Difficile de rester impartiale lorsque l'on réalise un documentaire (voire même un film) qui nous tient beaucoup à coeur. C'est ce que beaucoup reprochent à Farida Khelfa avec son projet "Campagne Intime" diffusé mardi 5 novembre dernier sur D8. L'amie de Carla Bruni s'est immiscée dans la vie privée de l'ex-Première dame et de Nicolas Sarkozy au cours de la campagne présidentielle de 2012 face à François Hollande.

Seulement voilà, certains n'ont pas apprécié ce documentaire parfois trop orchestré, surtout lorsqu'on sait que Farida Khelfa était le témoin de Carla Bruni lors de son mariage en 2008. Serait-ce le parfait pretexte pour un retour sous les feux des projecteurs ? C'est ce que certains imaginent. Beaucoup y voient un simple prétexte pour se re-présenter aux prochaines élections présidentielles. Pourtant, la réalisatrice affirme que Nicolas Sarkozy n'a jamais demandé un tel documentaire à son sujet.

Farida Khelfa (qui est également égérie Schiaparelli) a donc décidé de se justifier un peu plus sur la chaîne RTL : "C'est Carla qui a donné son accord. Nicolas Sarkozy n'était pas très demandeur mais il n'a pas dit non donc j'ai essayé de me faufiler en essayant de me faire oublier le plus possible. J'ai laissé la caméra tourner". Des moments très intimes donc, surtout lorsque l'ancien Président de la France a perdu les élections. Nicolas Sarkozy avait alors demandé à Farida de couper sa caméra, chose qu'elle n'a pas fait. Elle a posé sur ses genoux l'objectif, captant le calme moment qui a suivi cette défaite : "J'ai été stupéfaite par la réaction de Nicolas Sarkozy après sa défaite. Quand on s'est donné autant, quel que soit son propos, qu'on a été président, d'avoir été en campagne, d'avoir travaillé autant et de réagir de cette manière-là, j'ai été assez surprise."

Un documentaire qui s'est donc dévoilé hier sur D8 et qui n'aura pas manqué de faire du bruit. Les parents de la petite Giulia, deux ans n'ont donné aucun veto ou autre concernant le droit d'images, mais ne se sont pas exprimés sur le sujet. Affaire à suivre donc.

À ne pas rater