Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nicolas Bedos, prochain maître de cérémonie des Molières 2014

Après deux ans d'absence, la cérémonie des Molières fait son retour sur France 2. Et pour animer cette soirée rendant hommage aux talents du théâtre, c'est Nicolas Bedos qui a été choisi. De quoi promettre une remise de prix un poil corrosive.

Deux ans que les Molières n'étaient pas revenus sur les écrans. A cause de brouilles internes entre théâtre privé et public, la soirée de récompenses avait été par deux fois annulée. Elle fait son retour le 2 juin sur France 2, pour célébrer le théâtre et ses talents. Et cette année, le maître de cérémonie n'est autre que Nicolas Bedos.

Quand il n'est pas en train de draguer (ou d'insulter, parfois on s'emmêle les pinceaux) Natacha Polony - la chroniqueuse d'"On n'est pas couché" sur le départ - ou de jouer les têtes à claques sur n'importe quelle chaîne, Nicolas Bedos écrit. C'est ainsi qu'il a donné naissance à sa première pièce, "Sortie de scène", à seulement 24 ans. Jouée par son père, Guy Bedos, la pièce avait été nommée aux Molières.

En 2010, il en a écrit une autre, "Le Voyage de Victor", offrant encore une fois un rôle à son père. Une preuve de son attachement aux planches - pour lequel il serait prêt à quitter la télévision ?. A 34 ans, Nicolas Bedos se glisse dans la peau du maître de cérémonie des Molières, comme Laurent Lafitte avant lui. Une soirée retransmise en direct le 2 juin prochain, depuis les Folies-Bergère, à Paris.

Jean-Marc Dumontet, directeur de 4 salles de théâtre et président de l'association des Molières, a beaucoup oeuvré pour que la cérémonie revienne à l'écran. Dans une interview accordée au journal Le Monde, il a annoncé des changements, notamment concernant le mode de vote. "Lors du premier tour, 500 professionnels voteront : 200 du côté privé et 300 du côté public (toutes les scènes conventionnées). Le deuxième tour sera, comme auparavant, ouvert à 1.900 personnes : les comédiens et metteurs en scène qui ont une activité régulière et les votants du premier tour."
Connaissant le personnage qui présidera la cérémonie, on sait par avance qu'on peut s'attendre à tout. Nicolas Bedos, qui se décrit lui-même comme une personne d'une nature pas vraiment heureuse aura à sa charge de réveiller la soirée et d'apporter une touche de piquant dont il a déjà fait sa marque de fabrique.

À ne pas rater