Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nicki Minaj : trash et presque nue, son show devant un dictateur fait polémique

Nicki Minaj a encore fait des siennes ce week-end, en faisant le show en Angola à moitié nue... 

Rien n'arrête Nicki Minaj, qu'on se le dise. Faisant fi des récentes polémiques déclenchées par sa présence en Angola ce week-end, la chanteuse américaine s'est envolée comme prévue pour faire le show devant le dictateur du pays José Eduardo Santos, samedi 19 décembre 2016. Un déplacement en jet privée pour la star, qui s'est produit sur scène dans le cadre de l'United Christmas Festival. Un événement organisé par l'Humain Rights Fondation, en grande partie contrôlé par le président controversé en place. Toujours aussi imperméable à la critique, la rappeuse n'aurait raté pour rien au monde ce voyage, qui lui aurait tout de même rapporté la modique somme de 2 millions de dollars!

Une coquette rémunération, qui a comme d'habitude poussé la sulfureuse chanteuse à en faire beaucoup trop. Arrivée dans une fourrure très bling-bling à l'aéroport, Nicki s'est surtout fait remarqué le soir-même dans une tenue quasi inexistante. Une combinaison noire totalement transparente, qui laissait presque tout voir de sa pulpeuse anatomie...

Si quelques pierres de couleurs étaient effectivement brodées pour éviter à tout le monde voir les partie les plus intimes du corps de Nicki, le résultat ne manque pourtant pas de vulgarité. Très à l'aise avec ses formes, et elle a bien raison, Nicki nous laisse cependant perplexe lorsqu'il s'agit de les mettre en avant. Loin d'entretenir le mystère et la subtilité, la fiancée de Meek Mills semble incapable de se raisonner lorsqu'elle doit sortir en public. Vêtements trop moulants, décolletés toujours plus vertigineux, ongles de sorcières, tout y passe, à trel point qu'on se demande si on serait capable de reconnaître la jeune femme au naturel.

À ne pas rater