Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nelson Monfort revient (encore) sur sa rencontre avec un OVNI

En 1985, alors qu'il passait ses vacances dans les Alpes, Nelson Monfort est tombée nez-à-nez avec... un OVNI. Une rencontre dont il ne se remet pas et qu'il a à nouveau racontée au micro de France Inter.

De Nelson Monfort, on connaît deux choses (mis à part son célèbre accent) : sa capacité de passer d'une langue à l'autre quand il interroge les sportifs et sa conviction d'avoir un jour rencontré un OVNI. Et comme peu de personnes accordent de crédit à son histoire, le complice de Philippe Candeloro essaie régulièrement de convaincre le plus grand nombre de l'existence d'extra-terrestres.

"Un objet extrêmement brillant"

Dans l'émission "À rebrousse-poils", sur France Inter, l'animateur est une fois de plus revenu sur sa rencontre avec un OVNI en 1985, pendant des vacances dans les Alpes. "Je précise que je ne bois pas. Une nuit étoi­lée nous avons vu un objet extrê­me­ment brillant, rectan­gu­laire et silen­cieux et je crois que ça corres­pond à toute une série de témoi­gnages simi­laires, le fait qu'on n'en­tende pas de bruit de moteur ou de fusée ni de quoi que ce soit. Il est passé douce­ment au dessus de la crête et à un moment donné, il a obliqué à 45 degrés et a disparu à une vitesse phéno­mé­nale !", a raconté Nelson Monfort.

Et d'ajouter : "Personne n'est obligé de me croire mais moi je sais ce que j'ai vu. Je ne bois pas une goutte d'al­cool et je n'ai jamais été saoul de ma vie. Il se trouve en plus que cette obser­va­tion corres­pond à un certain nombre de témoi­gnages qui ont eu lieu ce même soir ou au cours de cette même période dans les Alpes.

Rencontre du premier type

Nelson Monfort sait très bien ce à quoi il a assisté. "C'était une rencontre du premier type. La rencontre du deuxième type implique un contact et la troi­sième un enlè­ve­ment... C'était une rencontre éloi­gnée du premier type !", précise-t-il.

Depuis cet événement, Nelson Monfort est moins cartésien : "Je pense aujourd'hui profon­dé­ment que nous ne sommes pas les seuls dans l'uni­vers. Je pense qu'il y a des intel­li­gences supé­rieures, même bien supé­rieures à la nôtre", assurait le journaliste dans une émission conscacrée aux OVNI en 2014. Il est peut-être le prochain sur leur liste...

À ne pas rater