Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

NCIS, série la plus vue aux Etats-Unis : explication d'un phénomène

Certains pensaient que "NCIS" était une série dépassée, réservée aux parents et aux téléspectateurs de plus de 55 ans... Et pourtant, un nouveau classement des shows les plus regardés aux Etats-Unis vient de confirmer (encore une fois) la suprématie de Gibbs, DiNozzo, McGee, Ziva et Abbie ! "NCIS" reste la série la plus regardée outre-Atlantique depuis 2009 ! Explication d'un tel phénomène...

Un cast uni pour une équipe de choc

Une des grandes réussites de la série "NCIS", c'est d'avoir réuni un casting uni et très complice, permettant ainsi d'offrir aux téléspectateurs des personnages attachants et drôles, et ce saison après saison, malgré les départs de certains acteurs... Parmi les personnages de la première heure, on retrouve évidemment Leroy Jethro Gibbs, joué par Mark Harmon, qui fascine par son côté sec et autoritaire mais dont le personnage a su se dévoiler au fur et à mesure des épisodes. Blessé, secoué par de nombreuses tragédies, il continue pourtant de se battre pour protéger les honnêtes citoyens et surtout son équipe.

L'éternel séducteur et fan de films, Anthony DiNozzo (joué par Michael Weatherly), a su charmer les téléspectateurs par sa bonne humeur et son bagout, sans les ennuyer ! Grâce à la saison 4, axée sur son histoire d'amour, le personnage révèle ses secrets et ses doutes, le rendant plus humain. Sa relation ambigüe avec Ziva David (Cote de Pablo) lui donnera encore un nouveau souffle, même si cela doit briser le coeur des téléspectateurs : Cote de Pablo a en effet annoncé son départ de la série.

Enfin, comment oublier Ducky, le légiste et historien, ou encore Abby (Pauley Perrette), la laborantine gothique accro au Caf Pow et qui tient à l'équipe du NCIS comme à sa famille ? L'actrice apporte un côté décalé à la série, lui évitant de tomber dans le pathos et la morale américaine... Avec McGee, elle forme un drôle de duo !

Du simple divertissement à la série culte

Un ensemble de personnages forts ne serait rien sans une intrigue qui tient la route et heureusement, les scénaristes de "NCIS" ont toujours su mener une enquête jusqu'au bout et savoir arrêter un fil rouge quand il le faut. La plupart du temps, les téléspectateurs ont la conlusion qu'ils attendent et peuvent se concentrer sur une nouvelle enquête...

"NCIS", c'est en plus une série que l'on peut suivre sur deux niveaux : dans la continuité, le show offre toujours de longs fils rouges (la recherche d'un tueur en série, de "La Grenouille", d'une taupe infiltrée au NCIS, le sauvetage de Ziva...), tandis que chaque épisode (ou la plupart en tout cas) divertit les téléspectateurs occasionnels par une intrigue courte et souvent résolue par la perspicacité de l'équipe et une pointe d'humour. Ajoutez à cela des cliffhangers qui tiennent la route et vous obtenez une show qui va du divertissement au plaisir coupable en passant par l'addiction : il y en a pour tout le monde.

L'apologie de l'armée américaine

Mais il ne faut pas se mentir, ce qui permet à "NCIS" de briguer la première place du podium des séries les plus regardées aux États-Unis, c'est surtout son thème de base : la Marine. Les Américains sont très attachés à leur armée (d'où le succès de séries comme "American Wives") et aiment plonger dans les coulisses de cet univers. "NCIS" s'intéresse au quotidien des soldats et parfois, aux conséquences auxquelles ils doivent faire face, comme le stress post-traumatique... De plus, même si la série montre quelques tragédies, dans l'ensemble, les méchants sont toujours punis à la fin, ce qui offre une morale satisfaisante à une tranche de la population qui ne recherche pas le buzz ou le scandale...

Alors que de nombreuses séries cherchent à plaire aux jeunes téléspectateurs en rebondissant sur l'actualité et en offrant des personnages sexy, "NCIS" séduit les "Américains respectables" et les patriotes qu'on avait tendance à oublier. Alors qu'importe si la critique ne les soutient pas, qu'importe si on ne leur offre pas de récompenses (malgré les nominations) : leur plus beau cadeau, c'est quand même des scores d'audience incroyables (19,34 millions de téléspectateurs en moyenne pour la saison 10).

Allez, maintenant vous pouvez l'avouer : "NCIS", c'est votre plaisir coupable, non ?

Aurélie Corbin

À ne pas rater
À découvrir