Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nathalie Kosciusko-Morizet, confidences d'une super-maman femme politique

Le dimanche 23 mars prochain se déroulera le premier tour des élections municipales. À Paris, on ne parle que des deux candidates favorites Nathalie Kosciusko-Morizet et Anne Hidalgo. Demain dans Gala, NKM nous parlera de ses enfants. On découvre une candidate qui se met un point d'honneur à rester une maman attentive.

Dans un peu moins de deux semaines maintenant nous irons voter pour les élections municipales 2014. Dans toute la France, les listes se livrent bataille et à Paris les deux têtes de liste dont on ne cesse de parler sont bien évidemment Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet. Celle que l'on surnomme NKM se veut naturelle, charmante mais pleine d'aplomb pour cette course à la mairie de Paris. Elle s'est livrée au magazine Gala dans une interview qui paraîtra demain, jeudi 13 mars 2014.

Dans cet entretien, Nathalie Kosciusko-Morizet aborde le sujet de la famille, de sa famille. Mère de deux garçons de 8 et 4 ans, NKM se met un point d'honneur à passer du temps avec eux malgré ses engagements politiques. Et à vrai dire, Paul-Elie, l'aîné, et Louis-Abel, son frère cadet, doivent maintenant avoir l'habitude : "J'étais députée lorsque mon premier fils est né, et ministre de l'Economie Numérique pour l'arrivée du second. Je l'ai allaité jusqu'à ses 8 mois, ce qui en terme d'organisation n'était pas toujours évident".

Gérer une carrière en politique, faire campagne pour la mairie, voilà qui prend du temps et ne permet pas toujours facilement de consacrer du temps à ses enfants. Pourtant, pour NKM, c'est une évidence : "Je les accompagne presque chaque jour à l'école et je m'arrange pour être là entre 19 h 30 et 20 h 30, pour leur donner le bain. [...] Il m'arrive d'accompagner Louis-Abel au judo et Paul-Elie au foot".

Le foot, il semblerait que cela soit un des centres d'intérêts de la candidate à la mairie de Paris. C'est très régulièrement que Nathalie Kosciusko-Morizet se rend dans les tribunes du Parc des Princes pour soutenir le Paris Saint Germain. Elle y côtoie d'autres supporters fidèles du PSG comme Patrick Bruel ou Michel Cymes, le doc du PAF.

NKM confie d'ailleurs qu'elle a pu amener son fils Paul-Elie dans les vestiaires du stade à la rencontre de ses joueurs préférés. Voilà une femme politique qui n'oublie pas un seul instant d'être une maman !

À ne pas rater