Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Natacha Ramsay-Levi débarque chez Chloé, à quoi doit-on s'attendre ?

.

Mercato mode en ce mois de mars 2017 chez Chloé. Pas forcément bien connue du grand public mais assurément plébiscitée par les initiés, Natacha Ramsay-Levi (formée notamment chez Vuitton et Balenciaga) succède à Clare Waight Keller à la tête de la direction artistique de la maison. 

Une ode au "No Look"

Bien décidée à "défendre une mode destinée à révéler la personnalité de celle qui la porte, une mode qui dessine les contours d'un caractère, d'une attitude", Natacha Ramsay-Levi n'envisage en aucun cas d'imposer un look bien précis à la femme Chloé. Ce n'est donc pas avec elle que la maison passera à l'ère du logo tout puissant. Des codes reconnaissables oui mais un uniforme certainement pas.

Du flou encore et toujours

Comme tient à le préciser le président Geoffroy de la Bourdonnaye, la nomination de Natacha Ramsay-Levi ne signe nullement une rupture mais s'inscrit d'avantage dans la continuité. Il faut donc s'attendre à ce que la liberté de mouvement chère à la maison reste d'actualité. De la fluidité, un chic aérien, une absence de contrainte vestimentaire, voilà ce à quoi on peut s'attendre.

Un changement de décennie ?

Si Chloé affiche haut et fort son amour pour les 70's, doit-on s'attendre à un bond dans le temps avec l'arrivée de la Parisienne ? Habituée à côtoyer l'oeil visionnaire de Nicolas Ghesquière, on est en droit de se demander si elle ne va pas apporter avec elle un certain goût pour le futurisme.

Une signature body conscious

Attachée à l'idée de sublimer la femme tout en restant fidèle à son caractère, on peut s'attendre à ce que la créatrice emmène la marque vers une mode encore plus body consicous. Un style en parfait accord avec l'esthétique effortless si reconnaissable de Chloé.

Une féminité plus pointue ?

Partisane d'une mode pointue, la styliste qui a fait ses classes chez Vuitton et Balenciaga pourrait bien insuffler une esthétique plus radicale à la maison. Sans toutefois tomber dans l' edgy pur et dur, peut-être doit-on s'attendre à davantage de prises de risques.

Réponse en septembre 2017 sur le podium du défilé Printemps-Été 2018...

À ne pas rater