Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Natacha Polony dans le "Grand Journal" : "un travail énorme"

Il n'est jamais évident de quitter un poste pour un autre. Natacha Polony en sait quelque chose puisqu'elle confie travailler dur pour le "Grand Journal" de Canal+.

Depuis la rentrée, Natacha Polony a laissé Nicolas Bedos inconsolable en confiant son siège de l'émission "On n'est pas couché" à Léa Salamé, pour rejoindre l'équipe d'Antoine de Caunes dans le "Grand Journal" sur Canal+.

Dans une interview accordée au quotidien gratuit 20Minutes, l'ancienne acolyte d'Aymeric Caron revient sur son travail dans le "Grand Journal" sur Canal+ et confie que "l'exercice consiste à être le plus précis pour aller à l'essentiel. On doit taper juste du premier coup" tout en ajoutant que "cela demande un travail énorme en amont."

Mais la flamboyante rousse du PAF n'est pas du genre à se décourager. Avide de nouveaux défis, elle ne regrette ni ce changement de poste, ni de chaîne. Son leitmotiv ? "Être moi-même, faire ce que je sais faire, avec une manière de penser qui n'est pas la plus courante parmi les intervieweurs". Aujourd'hui à l'interview politique sur Canal+, elle confie ne plus avoir à traiter "de la culture comme 'On n'est pas couché'. C'était compliqué pour moi, par exemple de juger d'un album rock ou rap. Je préfère des sujets sur lesquels j'ai des connaissances. La question de la légitimité est importante."

Tête incontournable du paysage audiovisuel, Natacha Polony avoue que cette notoriété "est très déstabilisante, mais c'est bien. Il faut que la notoriété reste quelque chose qui ne soit pas naturel. Je n'arrive toujours pas à trouver cela normal."

Retrouvez l'interview complète de Natacha Polony sur le site web 20minutes.fr.

À ne pas rater