Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nabilla, ses 4 vérités sur Ayem : ''l'élève a dépassé le maître''

Autrefois meilleures amies, Ayem et Nabilla sont aujourd'hui connues pour être en guerre ouverte sur les réseaux sociaux. Pas une semaine ne passe sans que les deux bimbo de la télé-réalité s'envoient rafales de piques et autres mesquineries sur Twitter. Interviewée par Metronews, Nabilla balance ses quatre vérités ce 19 juin 2014.

Entre Ayem et Nabilla le divorce est définitivement consommé. Ex meilleures amies, les deux starlettes de télé-réalité ont fini par ne plus être capables de se voir en pâture. Résultat, cela fait des mois que les deux bimbo sautent sur la moindre occasion pour se tacler sur les réseaux sociaux. Ce 19 juin 2014, on découvre ce qui aurait déclenché cette 3ème guerre mondiale. Nabilla interviewée par Metronews règle ses comptes.

"L'amour s'est transformé en haine"

Décidée à mettre les choses au claire, la conseillère un peu particulière de François Hollande avoue "C'est de l'amour qui s'est transformé en haine. Comme avec un ex. Si on se déteste autant, c'est qu'on s'est aimé" avant d'ajouter avec humilité : "Le truc, c'est que l'élève a dépassé le maître".

'Je faisais plus de bruit qu'elle"

Donnant un peu plus de détails sur son ancienne relation avec l'ex de Secret Story, Nabilla enchaîne : "Elle m'a appris le système, la presse. Qu'il fallait persévérer, soigner son image, ne pas être trop trash. C'était comme une mère. Et puis il y a eu ce buzz qui a créé des jalousies. Ça m'a appris que si on voulait garder ses amis, il ne fallait pas essayer de les surpasser. Ne pas leur montrer en tout cas. Sauf que ça fatigue au bout d'un moment. Lorsque je voyais Ayem, il fallait lui donner l'impression qu'elle était au-dessus de moi. Alors que je faisais plus de bruit qu'elle". Elle finit par conclure avec philosophie : "Je l'ai perdu, tant pis. Il y en aura d'autres !"

Et lorsque Nabilla commence à régler ses comptes, elle ne s'arrête pas. Patrick Sébastien qui avait comparé ses activités à de la prostitution sur D8 en prend lui aussi pour son grade. Ne manque qu'Amélie Neten, autre cible dans le viseur de Nabilla.

À ne pas rater